Mékhitar de Sébaste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mékhitar de Sébaste
Mkhitar of sebaste.jpg
Mékhitar de Sébaste
Fonction
Abbé
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Մխիթար ՍեբաստացիVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion

Mékhitar de Sébaste (en arménien Մխիթար Սեբաստացի ; né le et mort le ) est un moine catholique arménien. Il est le fondateur de ce qui deviendra la Congrégation des pères mékhitaristes.

Né sous le nom de Petros Manuk à Sébaste (l'actuelle ville de Sivas en Turquie), il prend le nom de Mékhitar en entrant au monastère Surp Nshan (Sainte Croix). Il est ordonné prêtre en 1696.

En 1700, soucieux de fonder un ordre religieux consacré à la renaissance spirituelle du peuple arménien, il fonde à Constantinople ce qui sera connu sous le nom d'ordre mékhitariste après sa mort. Deux ans plus tard, l'ordre s'installe sur le territoire vénitien de Morée, pour échapper aux tracasseries du patriarche arménien de Constantinople. En 1715, l'ordre se fixe sur l'île de San Lazzaro degli Armeni à l'invitation de la République de Venise. Mékhitar y construit un monastère, où il meurt le . Sa tombe se trouve dans l'église du monastère.

Il est également considéré comme le pionnier de la renaissance de la littérature arménienne en langue classique (édition de la Bible en 1735, dictionnaire arménien en 1749)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Petit dictionnaire de l'Orient chrétien (§ Mékhitar de Sébaste), Brepols, Turnhout, 1991, p. 372

Liens externes[modifier | modifier le code]