Mégalure menue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Megalurus gramineus

Mégalure menue
Description de cette image, également commentée ci-après
Megalurus gramineus
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Locustellidae
Genre Megalurus

Nom binominal

Megalurus gramineus
(Gould, 1845)[1]

Synonymes

  • Poodytes gramineus (Gould, 1845) [2]
  • Poodytes gramineus (Gould, 1845)[3]
  • Sphenoeacus gramineus Gould, 1845[4]

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Mégalure menue[2] (Megalurus gramineus) est une espèce de passereaux endémique de l'Australie et de l'Indonésie.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

L'espèce est présente sur un vaste territoire partagé entre les six États de l'Australie et la Nouvelle-Guinée occidentale, en Indonésie[3],[1]. Elle est relativement commune sur le littoral sud de l'Australie, notamment en Tasmanie[5]. La mégalure menue vit dans les marais où poussent des roseaux et dans les mangroves ; l'oiseau apprécie l'espèce Vitex lignum-vitae, cet arbre de taille moyenne à grande (environ 30 m de haut) a une distribution relativement similaire à celle de Megalurus gramineus [6].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Un spécimen juvénile observé en Tasmanie.

L'espèce est premièrement décrite sous le nom Sphenoeacus gramineus en 1845 par l'ornithologue britannique John Gould lors de son voyage scientifique en Australie[5].

Selon le Congrès ornithologique international, l'espèce comprend les 4 sous-espèces suivantes [1] :

  • Megalurus gramineus papuensis Junge, 1952 ;
  • Megalurus gramineus goulburni Mathews, 1912 ;
  • Megalurus gramineus thomasi Mathews, 1912 ;
  • Megalurus gramineus gramineus (Gould, 1845).

Description[modifier | modifier le code]

L'oiseau mesure de 14 à 16 cm et pèse environ 25 g. Il est presque entièrement marron, sa queue est d'une longueur modérée[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Congrès ornithologique international, version 7.3, 2017
  2. a et b Avibase, consulté le 8 août 2017
  3. a et b UICN, consulté le 8 août 2017
  4. BioLib, consulté le 8 août 2017
  5. a, b et c (en) S. Madge, J. del Hoyo, A. Elliott, J.Sargatal, D. A.Christie et E. de Juana, Handbook of the Birds of the World Alive : Old World Flycatcher's to the Old World Warblers, vol. 11, Barcelone, Lynx Edicions, , 798 p. (ISBN 849655306X, lire en ligne).
  6. (en) Australian Biological Resources Study, « Species Megalurus gramineus (Gould, 1845) », sur biodiversity.org.au, (consulté le 8 août 2017).