Mégalopolis (comédie musicale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mégalopolis et Megalopolis (magazine).
Mégalopolis
Album de Herbert Pagani
Sortie 1972
Producteur Mama
Label EMI Pathé

Albums de Herbert Pagani

Mégalopolis est le troisième album d'Herbert Pagani, sorti en 1972.

C'est un double album très visionnaire sur un futur apocalyptique possible, créé quatre ans avant le Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon[1], deviendra un spectacle à Bobino, repris au Ba-ta-clan par Francis Lalanne et Dominique Guillo en 1999.

L'album est construit comme la bande-son d'un film avec bruitages et musiques. Pagani y dépeint le futur (l'histoire commence un 6 décembre : « Tout a commencé le mardi 6 décembre », premier vers du Prélude), avec un Président des États d'Europe Unie qui appelle ses électeurs « consommateurs, consommatrices » et qui est coupé par de la publicité pendant son allocution[2]. Son seul programme électoral est de faire de la lune une poubelle galaxique. Les tours en béton remplacent déjà la nature et les arbres, il faut sortir faire ses courses avec son masque à gaz, promener son chien sur les toits des immeubles...

Petite particularité de la réédition EMI Pathé de 1989 : l'absence de la chansonVole la colombe". Une autre réédition de 1999 omet les textes de liaison, indispensables à la compréhension, juste avant Confession d'un cadre supérieur tout comme la reprise scénique de 1999 supprime la chanson Le P.A.P.E.

Chansons de l'album[modifier | modifier le code]

CHAPITRE I
No Titre Auteur(s) Durée
1. Prélude à Megalopolis Lombardi - Vastano - Pagani 3:30
2. Discours du PDG des États d'Europe Unie - Jingles Kermoal - Pagani - Vannier 7:22
3. Arche de Noé Grazian - Pagani 2:58
4. Sérénade Lombardi - Pagani 3:58
5. Radio Taxi Graziani - Pagani 3:34
6. La Cuisine, le Ménage et l'Amour Pagani 2:39
CHAPITRE II
No Titre Auteur(s) Durée
1. Deux sous la douche Graziani - Pagani 3:50
2. Soldats Graziani - Pagani 4:10
3. Flash Drogue Vastano - Pagani 1:33
4. Fils père, fille mère Graziani - Pagani 2:30
5. Ni Marx, ni Jésus Vastano - Pagani 4:30
6. Vole la colombe Lombardi - Pagani 2:40
CHAPITRE III
No Titre Auteur(s) Durée
1. Les Tapis roulants Graziani - Pagani 4:10
2. Chez nous Vastano - Pagani 4:22
3. Le P.A.P.E. Moraschi - Pagani 4:36
4. Confession d'un cadre supérieur (pas vous ?...) Lombardi - Pagani 3:20
CHAPITRE IV
No Titre Auteur(s) Durée
1. Mégapocalypse Lombardi - Moraschi - Pagani 18:20
2. Le Printemps d'après la fin du monde Lombardi - Pagani 3:10

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plamondon a déclaré il y a quelques années que sans Mégalopolis, il n'aurait pas osé se lancer dans Starmania[réf. nécessaire].
  2. On y entend une publicité radio sur l'air du générique du Pop-Club de José Artur interprété par Les Parisiennes :
    Vingt-quatre heures sur vingt-quatre
    La vie sera plus sûre
    avec Hercule le compresseur
    de vos petites ordures.