Médersa Abdoullaziz Khan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portail d'entrée de la médersa Abdoullaziz Khan, avec son décor de muqarnas sous l'iwan.

La médersa Abdoullaziz Khan est une ancienne médersa (ou madrassa) de Boukhara en Ouzbékistan. Comme toute la partie historique de la ville, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Elle doit son nom à son fondateur, Abdoullaziz Khan (1614-1683) qui la fait bâtir en 1652-1654. Elle fait partie d'un ensemble architectural avec la médersa Oulough Beg (1417), juste en face à l'est du bazar des joailliers. Sa décoration extérieure est en partie inachevée, car le khan a été détrôné alors que la décoration de la médersa n'était pas terminée et l'architecte a mis fin au chantier.

Description[modifier | modifier le code]

Cour intérieure

Le portail, ou pishtak, ainsi que les portails donnant sur la cour intérieure sont recouverts de carreaux bleus et jaunes (ce jaune lumineux étant utilisé pour la première fois à Boukhara) où l'on retrouve des motifs traditionnels, tels que le vase du bonheur ou le simorgh, oiseau de la mythologie persane, et même un dragon[1].

La médersa est décorée de mosaïques, de majoliques en relief, de tuiles vernissées, de marbre ciselé, de fresques d'albâtre, de gantch (bois ciselé) et de feuilles d'or. C'est donc un sommet de l'art architectural d'Asie centrale. L'on peut remarquer, contrairement à la tradition architecturale islamique, des représentations figurées et un plus grand réalisme du décor floral et végétal. Outre les cellules et les parties communes, la médersa comprend une petite mosquée d'hiver et une mosquée d'été.

La médersa possède aussi des cheminées, ce qui était une innovation pour l'époque[2].

Aujourd'hui, la médersa Abdoullaziz Khan abrite des boutiques de souvenirs, de tissus et de tapis.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ouzbékistan », guide Le Petit Futé, édition 2012, p. 166
  2. « Ouzbékistan », guide Le Petit Futé, édition 2012, p. 167

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Ouzbékistan », guide Le Petit Futé, édition 2012
  • « Asie centrale », guide Le Petit futé, édition 2008
  • (ru) Galina Pougatchenkova et Lazare Rempel, Aperçus de l'art d'Asie centrale [Очерки искусства Средней Азии], 1re éd., Moscou, éd. Iskousstvo, 1980, 287 pages
  • (ru) K.Karimova et T. Alimov, Boukhara. Ville et légendes [Бухара. Город и легенды], 1re éd., Tachkent, éd. ООО "DAVR NASHRIYOTI", 2010, 30 pages
  • Sadriddine Aïni, Boukhara, Paris, éd. NRF Gallimard, 1956

Liens externes[modifier | modifier le code]