Médecine anti-âge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La médecine anti-âge désigne une médecine préventive, combinant les savoirs de la nutrition, de la micronutrition, de l’hormonologie et les techniques de la médecine esthétique (à ne pas confondre avec la chirurgie esthétique) et ayant pour objectif de réduire les risques de vieillissement prématuré, tant sur le plan psychique, physique qu’esthétique[1].

Le médecin cherchera les perturbations qui surviennent généralement à partir de 40 ans, au travers de questionnaires et de l’examen approfondi du patient. Un programme personnalisé permet alors d’agir pour préserver son capital santé le plus longtemps possible.

Le diplôme universitaire de médecine morphologique et anti-âge a été créé en France en 2006[2] par le Docteur Charles Vitello, médecin nutritionniste originaire de Saint-Étienne, qui en fut le coordinateur pédagogique[3],[4].

Modification des hormones avec l'âge[modifier | modifier le code]

Certaines hormones vont avoir tendance à augmenter :

  • insuline (surtout si surpoids)

D'autres glandes vont, quant à elles, diminuer leur production hormonale :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « [Interview] A qui s’adresse la médecine morphologique et anti-âge ? - Toutelaculture », Toutelaculture,‎ (lire en ligne)
  2. « Le Diplôme officiel de Médecine Morphologique et Anti-Âge | SoFmmaa », sur www.sofmmaa.org (consulté le 22 octobre 2018)
  3. La-Croix.com, « Nous ne sommes pas des distributeurs d'esthétique à la chaîne », sur La Croix, (consulté le 22 octobre 2018)
  4. RegimeConseil.fr, « Peut-on se soigner par l'alimentation ? Par le docteur Charles Vitello », sur Régime Conseil, (consulté le 22 octobre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]