Médaille commémorative 1870-1871

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Médaille commémorative 1870-1871
Illustration.
Avers
Médaille commémorative 1870-1871
Conditions
Décerné par Drapeau de la Belgique Belgique
Type Médaille commémorative
Décerné pour Service militaire dans l'armée durant la guerre franco-prussienne
Éligibilité Militaires belges
Détails
Statut Plus décernée
Campagne Guerre franco-prussienne
Statistiques
Création
Ordre de préséance
Illustration.
Revers
Le Lieutenant-Général Charles-Marie Braconnier, un récipiendaire de la médaille commémorative 1870-71
Le Lieutenant-Général Joseph Hellebaut, un récipiendaire de la médaille commémorative 1870-71

La Médaille commémorative 1870-1871 (néerlandais : Herinneringsmedaille 1870-71) était une médaille commémorative belge créée par arrêté royal le 20 septembre 1911 et décernée à tous les membres de l'armée belge qui furent mobilisés durant la guerre franco-prussienne entre le 15 juillet 1870 au 5 mars 1871.

Insigne[modifier | modifier le code]

La Médaille commémorative 1870-71 était une médaille circulaire de 32 mm de diamètre frappée de bronze avec les rebords relevés. Son avers portait les petites armes du royaume sous la couronne royale. À gauche et à droite, le long des rebords de la médaille, l'inscription en relief "L'UNION FAIT LA FORCE". Le revers portait le monogramme du roi Albert 1er de Belgique au-dessus des millésimes 1870-1871 inscrits en relief.

La médaille était suspendue par un anneau au travers d'une boule, à un ruban de soie moiré large de 35 mm et divisé en sept bandes longitudinales égales de 5 mm, noire, vert pâle, rouge, vert pâle, rouge, vert pâle et noire.

Récipiendaires illustres (liste partielle)[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Arrêté royal du 20 septembre 1911 créant la Médaille commémorative 1870-71
  • La liste des récipiendaires provient des nécrologies de ces derniers sur le site ARS MORIENDI cité plus bas

Sources[modifier | modifier le code]

  • Quinot H., 1950, Recueil illustré des décorations belges et congolaises, 4e Edition. (Hasselt)
  • Cornet R., 1982, Recueil des dispositions légales et réglementaires régissant les ordres nationaux belges. 2e Ed. N.pl., (Bruxelles)
  • Borné A.C., 1985, Distinctions honorifiques de la Belgique, 1830-1985 (Bruxelles)

Liens externes[modifier | modifier le code]