Mécommunication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la psychologie
Cet article est une ébauche concernant la psychologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La mécommunication est un échec de communication dans la théorie de l'analyse transactionnelle.

Définition[modifier | modifier le code]

Une mécommunication provient d'une communication mal adressée ou mal reçue.

Dans l'analyse transactionnelle, cela correspond à un échange entre deux personnes qui ne sont pas en phase : elles arrivent à une incompréhension qui entraîne un conflit ou une rupture de l'échange.

En Process communication[modifier | modifier le code]

Selon la Process communication, qui utilise l'analyse transactionnelle, six types de personnalité sont distinguées dans tout individu. Il y a mécommunication lorsque l'un des interlocuteurs se trouve dans un mécanisme d'échec sur l'un ses types de personnalité[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Becquereau et Sylvie Nélaton, La Process Com® : Découvrez quel est votre profil et nouez de bonnes relations avec votre entourage, Eyrolles, , 201 p. (ISBN 978-2-212-55786-2) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Article connexe[modifier | modifier le code]