Méchouar de Casablanca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Méchouar de Casablanca
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Noms officiels
(ar) مشوار الدار البيضاء
Mechouar de CasablancaVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms locaux
(ar) مشور الدار البيضاء‬, (tzm) ⵍⵎⵉⵛⵡⴰⵔ ⵏ ⵜⴳⵎⵉ ⵜⵓⵎⵍⵉⵍⵜVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Préfecture ou province
Superficie
0,46 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
2 645 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
645 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
5 750 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut

Le Méchouar de Casablanca (ar) مشوار الدار البيضاء est la « cité royale » de Casablanca, capitale économique du Maroc, et une commune urbaine au statut spécial[1], faisant partie de la préfecture de Casablanca (qui correspond à ce qu'on appelle couramment la ville de Casablanca).

Cette commune, enclavée dans la commune urbaine de Casablanca, a connu, de 1994 à 2004 (années des derniers recensements), une baisse de population d'environ 20 %, passant de 3 956 à 3 365 habitants[2].

Et d'après un recensement régional, la population du Méchouar de Casablanca a très peu baissé en quatre ans et serait au nombre de 3 000 en 2008[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Par exemple, la commune de Touarga n'a pas à sa tête un président de conseil communal élu, mais un pacha qui dépend du ministère de l'Intérieur.
  2. [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le )
  3. [PDF] Haut-commissariat au Plan, Monographie de la région du Grand Casablanca, , 142 p. (lire en ligne), p. 18