Méchouar de Casablanca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Méchouar de Casablanca
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Noms officiels
(ar) مشوار الدار البيضاء
Mechouar de CasablancaVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms locaux
(ar) ‫المشور الدار البيضاء‬, (tzm) ⵍⵎⵉⵛⵡⴰⵔ ⵏ ⵜⴳⵎⵉ ⵜⵓⵎⵍⵉⵍⵜVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Préfecture
Superficie
549 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
2 645 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
645 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
4,8 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut

Le Méchouar de Casablanca est la « cité royale » de Casablanca, capitale économique du Maroc, et une commune urbaine au statut spécial[1], faisant partie de la préfecture de Casablanca (qui correspond à ce qu'on appelle couramment la ville de Casablanca).

Cette commune, enclavée dans la commune urbaine de Casablanca, a connu, de 1994 à 2004 (années des derniers recensements), une baisse de population d'environ 20 %, passant de 3 956 à 3 365 habitants[2].

Et d'après un recensement régional, la population du Méchouar de Casablanca a très peu baissé en quatre ans et serait au nombre de 3 000 en 2008[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Par exemple, la commune de Touarga n'a pas à sa tête un président de conseil communal élu, mais un pacha qui dépend du ministère de l'Intérieur.
  2. [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 14 mai 2011)
  3. [PDF] Haut-commissariat au Plan, Monographie de la région du Grand Casablanca, , 142 p. (lire en ligne), p. 18