Mâle dominant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la faune
Cet article est une ébauche concernant la faune.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En zoologie, le mâle dominant ou mâle alpha est l'individu d'un groupe d'animaux que les autres membres suivent, auxquels ils obéissent ou se soumettent. Chez certains animaux, l'individu dominant est une femelle. On parle alors de femelle dominante.

Le mâle dominant a la priorité pour manger ou s'accoupler, voire, chez certaines espèces, le mâle dominant a l'exclusivité des femelles et est le seul mâle qui peut s’accoupler.

Le mâle dominant peut avoir des prérogatives fortement ritualisées telles que le droit de prendre la tête d'une procession.

Le statut de mâle dominant est lié à la force physique, mais parfois à d'autres critères plus complexes. Par exemple, chez le bonobo ou le chimpanzé, le mâle dominant ne doit pas toujours son statut à sa seule force physique, mais aussi à des méthodes indirectes, telles que l'habileté à constituer des alliances politiques.

Le concept de mâle dominant ne s'observe pas chez les poissons, même vivant en banc, sans doute à cause de leur mode de reproduction particulier.

Cas des singes[modifier | modifier le code]

Le mâle dominant dans l’espèce des singes capucins est le favori de toutes les femelles de capucin. Mais, seules les femelles les plus fortes ont une relation avec le mâle dominant[1]. == Notes et références ==

  1. (en) Barbara Tiddi, « Social relationships between adult females and the alpha male in wild tufted capuchin monkeys », American Journal of Primatology (consulté le 2 décembre 2011)

Articles connexes[modifier | modifier le code]