M'hamed Ababou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
M'hamed Ababou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Bourd (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
أمحمد أعبابوVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Grade militaire

M'hamed Ababou (1938-1971), originaire de la commune de Bourd (en), cercle d'Aknoul, province de Taza[1], l'un des plus jeunes officiers supérieurs marocain de l'armée.

Directeur de l'école de formation des sous-officiers d'Ahermoumou (future Ribate El Kheir), il codirigea avec le général Medbouh, aide de camp de Hassan II, le coup d'État militaire de Skhirat, au palais estival du roi aux environs de Rabat, le .

Il périra lui-même au cours de cette tentative de putsch, qui sera considérée comme un tournant majeur dans la nouvelle politique sécuritaire du pouvoir marocain puisque l'ensemble de la sécurité intérieure sera confiée au général Oufkir - qui tentera de renverser le roi en 1972 (Coup d'État des aviateurs).

La tentative de coup d'État militaire de Skhirat recèle encore plusieurs zones d'ombre, notamment celles relatives à l'implication réelle dans ce complot du général Oufkir, ministre de l'intérieur du roi Hassan II.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'homme qui a voulu tuer Hassan II, magazine Telquel, le best of saison 4, août 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]