M&T Bank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

M&T Bank
Création 1856
Action New York Stock ExchangeVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Buffalo
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Banque
Effectif 15 368 (2013)
Site web www.mtb.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Implantation de M&T Bank en juillet 2011.

M&T Bank est une banque dont le siège social est situé à Buffalo dans l'État de New York aux États-Unis.

M&T Bank possède 78 milliards de dollars d'actif en septembre 2011, avec environ 13 000 employés et 750 agences situées dans l'État de New York, du Maryland, de Pennsylvanie, de Virginie, de Washington, de Virginie-Occidentale, du Delaware, du New Jersey et de Floride.

Histoire[modifier | modifier le code]

En septembre 2002, M&T Bank acquiert Allfirst Financial, filiale américaine d'Allied Irish Banks, pour 3,1 milliards de dollars, dont 886 millions en liquidités, une participation de 22,5 % dans le nouvel ensemble créé. Ce nouvel ensemble possède 710 agences, dont 450 proviennent de M&T Bank dans l'État de New York, en Pennsylvanie, au Maryland et en Virginie-Occidentale, contre 260 agences pour Allfirst dans le Maryland, le Delaware, la Pennsylvanie, Washington D. C. et la Virginie. Allfirst Financial avait été l'objet d'une perte de trading de 691,2 millions de dollars quelques mois plus tôt. Cette acquisition se fait en parallèle de près de 1 100 suppressions de postes chez Allfirst, principalement dans le Maryland, lieu de son siège social[1].,[2],[3].

En décembre 2008, M&T acquiert Provident Bank pour 401 millions de dollars, augmentant sa présence en Virginie avec 60 agences de plus et surtout dans le Maryland avec 250 agences en plus de ses agences déjà présentes[4].

En août 2012, M&T Bank rachète Hudson City Bancorp pour 3,7 milliards de dollars. Hudson City Bancorp était une ancienne caisse d'épargne de nature mutuelle qui s'est démutualisée en 2005, et s'est introduit en bourse. Elle était principalement présent dans l'État du New Jersey, mais aussi dans l'État de New York et dans le Connecticut. Elle possédait 135 agences[5],[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Brian Lavery, « Irish Sell Troubled U.S. Bank But Maintain Some Influence », The New York Times, 27 septembre 2002.
  2. William Patalon III, « Allfirst's sale to M&T Bank is completed », The Baltimore Sun, 2 avril 2003.
  3. Conor O'Clery, « AIB's US dream ends as Allfirst merges with M&T », The Irish Times, 27 septembre 2002.
  4. Binyamin Appelbaum, « M&T Agrees to Buy Provident Bank », The Washington Post, 20 décembre 2008.
  5. David Henry et Jochelle Mendonca, McDonald & Co., Reuters, 27 août 2012.
  6. « M&T Bank to Buy Hudson City Bancorp for $3.7 Billion », The New York Times, 27 août 2012.