Lyulka AL-7

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lyulka AL-7F. Photo prise au Musée de l'aviation polonaise le 21 avril 2007.

Le Lyulka AL-7 est un turboréacteur conçu par Arkhip Mikhailovich Lyulka et produit par Lyulka. Le moteur a été produit entre 1954 et 1970[1].

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Le moteur AL-7 admet un flux d'air supersonique à l'entrée du premier étage du compresseur. Le prototype TR-7, développant 6 500 kgf (soit 63,7 kN) de poussée, a été testé en 1952. Ce moteur était initialement destiné au bombardier Iliouchine Il-54 (en). La version AL-7F avec postcombustion a été créée en 1953. En 1957, le Soukhoï Su-7 , motorisé avec l'AL-7F, a dépassé Mach 2 à 18 000 m d'altitude. Ces bons résultats ont conduit à la production du Su-7B et du Su-9, tous deux équipés de ce moteur. Ce moteur a également été adopté pour le Tu-128P « Fiddler » en 1960, et pour le missile de croisière AS-3 « Kangaroo ». L'hydravion Beriev Be-10 (en) utilise lui la version AL-7PB sans postcombustion, avec des aubes de compresseur en acier inoxydable, lui donnant une résistance accrue aux agressions de l'environnement marin dans lequel il opère.

Spécifications (AL-7F)[modifier | modifier le code]

Caractéristiques générales :


Performances :

  • Poussée maximale :
    • 67,1 kN (15 075 lbf) à puissance militaire maxi (à sec) ;
    • 98,1 kN (22 050 lbf) avec postcombustion
  • Ratio de compression : 9,5:1
  • Température d'entrée de turbine : 860 °C
  • Consommation spécifique : 98,9 kg/(h·kN)
  • Ratio poids puissance :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gunston 1989, p. 100

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]