Lynda Barry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lynda Barry
Lynda Barry at APExpo 7714.jpg
Lynda Barry à l'Alternative Press Expo de San Francisco en 2010.
Naissance
Nationalité
Activité
Formation

Lynda Barry (née le à Richland Center) est une auteure de bande dessinée underground américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiante en art à l'Evergreen State College d'Olympia, elle commence à dessiner des bandes dessinées de manière compulsive. Celles-ci sont remarquées par Matt Groening et John Keister qui les publient dans le journal du campus sous le titre Ernie Pook's Comeeks en 1977[1]. La série sera par la suite publiée de façon hebdomadaire pendant trente ans aux États-Unis et au Canada[1].

Auteur de 17 bandes dessinées, elle a également écrit deux romans illustrés, dont The Good Times are Killing Me (1988) qu'elle a adapté au théâtre en 1991[1]. Mes ! Cent ! Démons !, autofiction où elle met en scène son enfance et son adolescence et premier de ses livres publié en France, lui a valu d'être la première femme à remporter le prix Eisner du meilleur album, en 2003.

Elle a participé au comics underground féministe Wimmen's Comix[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages publiés en France[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Mes Cent Démons ! - Çà et Là », sur www.caetla.fr (consulté le 24 juin 2015)
  2. (en) Trina Robbins, « Wimmen’s Studies », sur comixgrrrlz.pl, (consulté le 6 mai 2015)

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]