Lymphome diffus à grandes cellules B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGC-B) est un cancer des lymphocytes B, un type de globule blanc chargé de produire des anticorps. C'est le type de lymphome non hodgkinien le plus fréquent chez l’adulte[1], avec une incidence de 7 à 8 cas pour 100 000 personnes aux USA[2],[3]. Ce cancer touche principalement les individus âgés, avec un âge médian de diagnostic d'environ 70 ans[3]. Il peut toucher des enfants ou de jeunes adultes dans de rare cas[4]. le LDGC-B est une tumeur agressive qui peut émerger pratiquement en tout point du corps[5] et le premier signe de la maladie est typiquement une masse croissant rapidement, parfois associée avec un fièvre associée aux symptômes B, une perte de poids et de sueurs nocturnes[6].

Les causes des lymphome diffus à grandes cellules B ne sont pas bien connues. Généralement les LDGC-B se produisent sur des lymphocytes B normaux, mais il peut aussi résulter d'une transformation maligne d'autres types de lymphomes ou leucémie. Une immunodéficience sous-jacente est un facteur de risque significatif[7]. Une infection par le virus d'Epstein-Barr (EBV) peut aussi contribuer au développement de certains types de LDGC-B[8].

Le diagnostic du LDGC-B s'effectue en prélevant par biopsie une partie de la tumeur puis en examinant les tissus au microscope[9]. Différents sous-types de LDGC-B ont été identifiés, ayant chacun une présentation clinique et un pronostic différent. Toutefois, leur traitement est le même, à savoir une chimiothérapie, souvent combinée avec un traitement par des anticorps monoclonaux ciblant les cellules de la tumeur[10]. Grace à ces traitements, plus de la moitié des patients peuvent être guéris[11] avec un taux de survie à 5 ans d'environ 58 % chez le patient âgé[12].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « A clinical evaluation of the International Lymphoma Study Group classification of non-Hodgkin's lymphoma. The Non-Hodgkin's Lymphoma Classification Project », Blood, vol. 89, no 11,‎ , p. 3909–18 (PMID 9166827, lire en ligne)
  2. LM Morton, SS Wang, SS Devesa, P Hartge, DD Weisenburger et MS Linet, « Lymphoma incidence patterns by WHO subtype in the United States, 1992-2001 », Blood, vol. 107, no 1,‎ , p. 265–76 (PMID 16150940, PMCID 1895348, DOI 10.1182/blood-2005-06-2508)
  3. a et b A Smith, D Howell, R Patmore, A Jack et E Roman, « Incidence of haematological malignancy by sub-type: A report from the Haematological Malignancy Research Network », British Journal of Cancer, vol. 105, no 11,‎ , p. 1684–92 (PMID 22045184, PMCID 3242607, DOI 10.1038/bjc.2011.450)
  4. A Smith, E Roman, D Howell, R Jones, R Patmore, A Jack et Haematological Malignancy Research Network, « The Haematological Malignancy Research Network (HMRN): A new information strategy for population based epidemiology and health service research », British Journal of Haematology, vol. 148, no 5,‎ , p. 739–53 (PMID 19958356, PMCID 3066245, DOI 10.1111/j.1365-2141.2009.08010.x)
  5. V Kumar, AK Abbas, N Fausto et JC Aster, Robbins & Cotran Pathologic Basis of Disease, Elsevier Health Sciences, (ISBN 978-1-4377-2015-0), p. 607
  6. AS Freeman et JC Aster, UpToDate, Waltham, MA, UpToDate, (lire en ligne), « Epidemiology, clinical manifestations, pathologic features, and diagnosis of diffuse large B cell lymphoma »
  7. Swerdlow et al. 2008, p. 233.
  8. Swerdlow et al. 2008, p. 243.
  9. Goldman et Schafer 2012, p. 1222.
  10. Goldman et Schafer 2012, p. 1225.
  11. N Akyurek, A Uner, M Benekli et I Barista, « Prognostic significance of MYC, BCL2, and BCL6 rearrangements in patients with diffuse large B-cell lymphoma treated with cyclophosphamide, doxorubicin, vincristine, and prednisone plus rituximab », Cancer, vol. 118, no 17,‎ , p. 4173–83 (PMID 22213394, DOI 10.1002/cncr.27396)
  12. P Feugier, A Van Hoof, C Sebban, P Solal-Celigny, R Bouabdallah, C Fermé, B Christian, E Lepage, H Tilly, F Morschhauser, P Gaulard, G Salles, A Bosly, C Gisselbrecht, F Reyes et B Coiffier, « Long-Term Results of the R-CHOP Study in the Treatment of Elderly Patients with Diffuse Large B-Cell Lymphoma: A Study by the Groupe d'Etude des Lymphomes de l'Adulte », Journal of Clinical Oncology, vol. 23, no 18,‎ , p. 4117–26 (PMID 15867204, DOI 10.1200/JCO.2005.09.131)