Lykan HyperSport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lykan HyperSport
image illustrative de l’article Lykan HyperSport

Marque W Motors
Années de production 2012-2014
Production 7 exemplaire(s)
Classe Voiture de sport
Moteur et transmission
Moteur(s) 6-cylindres à plat de 3,7 L
Boîte de vitesses séquentielle à six rapports ou 7 vitesses à double embrayage automatique
Poids et performances
Poids à vide 1 380 kg
Vitesse maximale 390 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 2,8 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 480 mm
Largeur 1 944 mm
Hauteur 1 170 mm
Chronologie des modèles

La Lykan HyperSport est la première supercar produite par la compagnie W Motors, une entreprise née au Liban et désormais basée aux Émirats arabes unis. C'est aussi la première supercar produite par une entreprise du Moyen-Orient[1].

W Motors a prévu de produire cette voiture, dont le premier prototype a été présenté au Qatar Motor Show en février 2013, en sept exemplaires[2].

Performances[modifier | modifier le code]

La Lykan HyperSport est propulsée par un moteur d'origine Porsche, un twin turbo flat-six de 3,7 litres délivrant 750 ch et 1 000 Nm de couple, préparée par le préparateur allemand Ruf[1]. Le constructeur annonce que celle-ci pourrait atteindre une vitesse maximale de 385 km/h et qu'elle réalise le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes.

Les voitures étaient fabriquées et assemblées en Allemagne par Ruf ; certaines parties de l'auto étaient fabriquées en Italie, à Turin[3].

Prix[modifier | modifier le code]

Avec un prix annoncé de 3,4 millions de dollars[4], la Lykan HyperSport serait la quatrième voiture la plus chère jamais construite, derrière la Lamborghini Veneno (4,6 millions de dollars, trois vendues)[5] et la Maybach Exelero vendue à Birdman en 2011 (8 millions de dollars)[6] ainsi que la Rolls Royce Sweptail (2017) d'une valeur de 11,4 millions d'euros

Ce prix est le résultat de l'accumulation d'extravagances telles que les phares incrustés de pierres précieuses (diamants, saphirs, rubis)[1] ou l'usage d'or dans la décoration intérieure[7].

Une Lykan HyperSport à Monaco

Cinéma et jeux vidéo[modifier | modifier le code]

On peut voir la Lykan HyperSport dans le film Fast and Furious 7 de 2015 conduite par Vin Diesel ainsi que Paul Walker, ou dans les jeux vidéo Asphalt 8: Airborne, DriveClub, Project CARS, City Racing, GT Racing 2, Forza Motorsport 6 ou Forza Horizon 3. Elle est également dans les jeux Grand Theft Auto V, Garry's Mod et dans ARMA III en mods créées par la communauté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Xavier Beal, « Lykan HyperSport : l'essai du premier hypercar arabe », TF1/Automoto,
  2. (en) W Motors unveils US$3.4 million Lykan Hypersport - Darren Quick, Gizmag.com, 6 février 2013
  3. (en) W Motors: A Conversation With The Designer Of The World's Most Controversial Supercar - Branden J. Peters, UK.Complex.com, 16 juin 2014
  4. Patrice Martinot, « Lykan Hypersport : la supercar libanaise », Autonews,
  5. (en) « Most expensive cars in the world », sur New York Daily News,
  6. (en) Matthew Jones, « Rapper pays $8m for one-off Maybach », sur Top Gear,
  7. (en) James McCarthy, « How the Lykan Hypersport is the last word in luxury », The National,

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]