Lycée franco-hellénique Eugène-Delacroix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LFH.

Lycée franco-hellénique
Eugène-Delacroix[1] (LFH)
Ελληνογαλλική Σχολή
"Ευγένιος Ντελακρούα"
logo
Généralités
Création 1981
Coordonnées 38° 00′ 37″ nord, 23° 50′ 12″ est
Adresse Rues Chlois & Trikalon[1]
153 42 Agia Paraskevi (Athènes)
Site internet http://www.lfh.gr
Cadre éducatif
Directeur Guy Rossignol (primaire)[2]
Constantin Bouboukis (directeur du collège grec)[2]
Directrice Zoi Polymeropoulou (directrice du lycée grec)[2]
Proviseur Brigitte Renn[2]
Proviseur adjoint Véronique Mossard[2]
Population scolaire 1200 (section française)[3]
400 (section hellénique) [3]
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
Point carte.svg

Le lycée franco-hellénique Eugène-Delacroix (LFH) (appellation du lycée en grec moderne : Ελληνογαλλική Σχολή Ευγένιος Ντελακρουά qui se traduit en français : École gréco-française Eugène-Delacroix) est un établissement scolaire situé à Aghia Paraskevi, dans la banlieue nord-est d’Athènes, en Grèce.

L’établissement s'inscrit dans la continuité de l'école Collaros, fonctionnant auprès de l’Institut français d’Athènes (IFA). Il ouvre officiellement ses portes en 1981 après des travaux de construction commencés en 1978 sur un terrain mis à disposition par l’État grec. Sa création résulte de la volonté politique et de l’accord des chefs d’État grec et français, Constantin Caramanlis et Valéry Giscard d’Estaing, en 1974. En 1986, un accord international est passé entre les gouvernements des deux pays, créant le lycée franco-hellénique comme école étrangère. Le décret correspondant est publié au journal officiel de la République française en [4].

Le lycée franco-hellénique présente une filière française (école maternelle et élémentaire, collège, lycée) et une filière grecque (collège, lycée) qui offrent des enseignements conformes respectivement aux directives des ministères de l’Éducation français et grec. L’établissement, qui fait partie du réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE)[5],[1], prend, en 2008, le nom de lycée franco-hellénique Eugène-Delacroix en l’honneur du peintre français Eugène Delacroix (1798-1863), qui soutint l’indépendance de la Grèce par son œuvre. La capacité d'accueil du lycée est de 1 200 élèves pour la section française[3] et de 400 élèves dans la section hellénique[3]. Le lycée dispense les formations générales E.S., L et S mais aussi les sections internationales dont la section britannique[6].

Depuis le , le lycée a un audioblog géré par les élèves[7]. Le lycée a fêté ses 35 années en 2016[8].

Historique des chefs d'établissement[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]