Lycée Victor-Hugo (Poitiers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Victor-Hugo.

Le lycée Victor-Hugo de Poitiers est un lycée de la région Poitou-Charentes.

Présentation[modifier | modifier le code]

C'est un lycée qui développe l'aspect écologique : des poubelles de tri sélectif sont installées dans l'établissement, ainsi que dans les salles de cours. Des lampadaires fonctionnant à l'énergie solaire sont également installés dans la cour. Depuis , des panneaux photovoltaïques sont équipés sur un toit du lycée. Ce lycée a subi des travaux de rénovations de 2001 à 2005. Le , Ségolène Royal, la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes est venue dans ce lycée pour inaugurer la fin des travaux et faire un discours. Elle est y également venue le 1 octobre 2004[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lycée Victor-Hugo était auparavant un lycée de jeunes filles (fondé en 1921) où France Bloch-Sérazin a étudié. La salle polyvalente du lycée porte d’ailleurs son nom.

Classement du lycée[modifier | modifier le code]

En 2015, le lycée se classe 12e sur 14 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 1862e au niveau national[1]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[2].

Filières[modifier | modifier le code]

Le lycée propose notamment les options "musique" et "arabe". Les filières générales "ES", "L" et "S" y sont disponibles, ainsi que la filière technologique "STG". Le lycée Victor-Hugo est situé dans le centre-ville de Poitiers. Il est l'unique établissement de la région Poitou-Charentes à proposer la formation innovante bi-nationale ESABAC, qui consiste en la délivrance d'un Baccaulauréat classique auquel s'ajoute l'Esame di Stato, son équivalent italien, permettant la poursuite des études post-bac à l'étranger.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement département et national du lycée », sur L'Express,‎ (consulté le 22 mai 2015)
  2. « Méthodologie du classement 2015 des lycées français », sur L'Express,‎ (consulté le 22 mai 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]