Lycée Benjamin-Franklin d'Orléans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lycée Benjamin-Franklin
Image illustrative de l’article Lycée Benjamin-Franklin d'Orléans
l'internat des filles et des garçons.
Généralités
Création 1835
Pays France
Académie Orléans-Tours
Coordonnées 47° 54′ 41″ nord, 1° 54′ 37″ est
Adresse 21bis, rue Eugène-Vignat, BP 2049,
45000 Orléans
Site internet http://www.lycee-benjamin-franklin.fr
Cadre éducatif
Type École publique
Pouvoir organisateur Centre-Val de Loire
Proviseur Muriel Falibaron
Matricule 0450051L
Population scolaire 1 962 élèves (2018/2019)[réf. nécessaire]
Niveau Bac, post-Bac
Formation Bac ES, L, S, STG, STI2D, pro, CPGE PT, BTS, Licence Pro, DCG [1], DSCG[2]
Options section européenne anglais, section sport handball, rugby à XV[1]
Langues étudiées allemand, anglais, espagnol, italien
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Orléans

(Voir situation sur carte : Orléans)
Point carte.svg

Le lycée Benjamin-Franklin est un établissement d'enseignement secondaire et supérieur français de l'académie d'Orléans-Tours situé dans le centre-ville d'Orléans, le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire. Localement, le lycée est souvent nommé Benjam'.

L'établissement est l'un des seize lycées de la Métropole d'Orléans, il tient son nom de l'écrivain, physicien et diplomate américain Benjamin Franklin (1706-1790).

Les effectifs du lycée se partagent entre les classes de préparation au baccalauréat, les classes préparatoires aux grandes écoles, les classes menant au brevet de technicien supérieur, les classes de diplôme de comptabilité et de gestion et la licence pro. Au niveau master, le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion est ouvert dans ce lycée.

Historique[modifier | modifier le code]

L'origine du lycée se trouve dans l’école primaire supérieure d’Orléans de la rue du Bourdon-Blanc, fondée en 1834 et ouverte le [3],[4].

Devenue école municipale supérieure préparatoire à l’industrie au commerce et à l'agriculture[4], l'institution s'installe dans de nouveaux locaux sur la place Sainte-Croix en 1867[3].

Son nom évolue encore en 1882 et devient école municipale d’Orléans[3].

L'établissement est à nouveau délocalisé en 1885 et s'installe rue des Turcies[3].

Le , le nom de Benjamin Franklin est associé à l'établissement. L'appellation continue néanmoins d'évoluer, elle devient collège moderne et technique en 1943 puis, après la Seconde Guerre mondiale, collège communal de garçons en 1947[3].

En 1950, un nouveau déménagement s'opère vers le site occupé actuellement par le lycée en lieu et place de l'ancienne caserne Châtillon[3].

Évolution des effectifs 

La baisse constante du nombre d'élèves scolarisés dans l'établissement observée entre 2003 et 2010 a été stoppée à la rentrée scolaire 2011[5].

Installations[modifier | modifier le code]

Les bâtiments constituant le lycée sont la propriété de la région Centre-Val de Loire[6].

Formations[modifier | modifier le code]

Préparation au baccalauréat[modifier | modifier le code]

Le lycée prépare à six séries du baccalauréat[1] :

À la rentrée scolaire 2011, le lycée comptait respectivement 339, 303 et 289 élèves en classes de seconde, première et terminale ainsi que 144 élèves dans la filière professionnelle[5].

Préparation au brevet de technicien supérieur[modifier | modifier le code]

L'établissement héberge également des classes menant à huit séries de BTS : assistant manager, électrotechnique, informatique et gestion, comptabilité et gestion des organisations, industrialisation des produits mécaniques, gestion et administration des réseaux locaux des entreprises, conception de produits industriels, développeur d'applications[1].

À la rentrée scolaire 2011, le lycée comptait 370 étudiants en classes de BTS[5].

Diplôme de comptabilité et de gestion[modifier | modifier le code]

L'établissement offre la possibilité de préparer le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) sur trois années, en formation initiale.

À la rentrée scolaire 2011, le lycée comptait 100 étudiants répartis sur les trois années de formation.

Au-delà des trois années, l'étudiant peut poursuivre sa formation comptable au niveau master. En effet, le lycée Benjamin-Franklin offre la possibilité de préparer le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG).

Licence professionnelle[modifier | modifier le code]

Le lycée propose deux licences professionnelles : Coordinateur technique en intégration des énergies renouvelables électriques (COTIERE) et coordinateur technique des méthodes d'industrialisation (COTEMI) par alternance. Elles sont proposées par le conservatoire national des arts et métiers (CNAM) en partenariat avec le Greta Loiret Centre (groupement d'établissements) et le centre de formation continue Sainte-Croix-Saint-Euverte.

Classes préparatoires aux grandes écoles[modifier | modifier le code]

Le lycée Benjamin-Franklin accueille deux classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) dans les filières physique, technologie et sciences de l’ingénieur (PT) et technologie et sciences industrielles (TSI).

Le classement national des CPGE s'établit en fonction du taux d'admission des élèves dans les grandes écoles. En 2015, L'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours de 2014 :

Filière Élèves admis dans
une grande école*
Taux
d'admission*
Taux moyen
sur 5 ans
Classement
national
Évolution
sur un an
PT / PT* [7] 4 / 29 élèves 14 % 20 % 39e
sur 62
en diminution 17
Source : Classement 2015 des prépas - L'Étudiant (Concours de 2014).
* le taux d'admission dépend des grandes écoles retenues par l'étude. En filières scientifiques, c'est un panier
de 11 à 17 écoles d'ingénieurs qui a été retenu par L'Étudiant selon la filière (MP, PC, PSI, PT ou BCPST).

Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion[modifier | modifier le code]

Depuis la rentrée 2009, le lycée offre la possibilité de se préparer par contrat de professionnalisation au diplôme supérieur de comptabilité et de gestion. Sur une semaine type, cette formation se déroulent en moyenne 3 jours en entreprise/cabinet et 2 jours en cours au lycée. Cette formation s'effectue conjointement avec le GRETA du Loiret.

Indicateurs de résultats[modifier | modifier le code]

Baccalauréat[modifier | modifier le code]

Le lycée se classe 17e sur 18 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 2143e au niveau national[8]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[9].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « PILOT - Pilotage Orléans-Tours. Fiche de l'établissement », sur dep.ac-orleans-tours.fr, Académie d'Orléans-Tours, (consulté le 9 février 2010)
  2. « Fiche GRETA sur la formation DSCG au lycée Benjamin-Franklin », sur [1], Greta Loiret, (consulté le 23 avril 2012)
  3. a b c d e et f Guy Genet, « Bienvenue sur le nouveau site du lycée Benjamin-Franklin ! », sur www.lycee-benjamin-franklin.fr, Lycée Benjamin-Franklin, (consulté le 9 février 2011)
  4. a et b Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale : Rapport fait par M. Faure, au nom d'une commission spéciale, sur l'école municipale supérieure d'Orléans dirigée par M. Demond, vol. 57, Société d'encouragement pour l'industrie nationale, , 844 p. (lire en ligne), p. 96-99
  5. a b et c « PILOT - Effectifs lycée Benjamin-Franklin », sur dep.ac-orleans-tours.fr, Académie d'Orléans-Tours, (consulté le 11 janvier 2012)
  6. Matthieu Noli, « Patrimoine - A qui appartient Orléans ? », sur www.lepoint.fr, Le Point, (consulté le 9 février 2011)
  7. Classement 2015 des prépas PT
  8. Classement Départemental et National des lycées français
  9. Méthodologie du classement national des lycées français

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]