Luzius Wildhaber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luzius Wildhaber
Vladimir Putin 1 November 2001-3.jpg

Luzius Wildhaber serrant la main de Vladimir Poutine

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
BâleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Luzius Wildhaber, né le à Bâle, est un juriste suisse, président de la Cour européenne des droits de l'homme du 1er novembre 1998 au 18 janvier 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit à Bâle, Paris, Heidelberg, Londres et Yale, il est professeur de droit à l'université de Fribourg, puis de Bâle dont il devient le recteur.

Puis, juriste au Département fédéral des affaires étrangères à Berne, il participe à la révision totale de la Constitution fédérale suisse dont il est l'un des principaux auteurs.

Il a été juge dans différents tribunaux, notamment au Liechtenstein, puis, depuis 1991, à la Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg, dont il était président depuis 1998. Luzius Wildhaber prend sa retraite le 19 janvier 2007, son successeur est le Français Jean-Paul Costa. Son successeur comme juge est Giorgio Malinverni.

Le 1er février 2007, il indique avoir été empoisonné sur le sol russe au cours d'un voyage[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Guardian, « I was poisoned by Russians, human rights judge says », 1er février 2007, [lire en ligne] ; Le Monde, « L'ancien président de la Cour européenne des droits de l'homme affirme avoir été empoisonné peu avant Litvinenko », 1er février 2007, [lire en ligne]