Luxorius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luxorius (fl. ca. 520[1]) est un poète africain de Carthage exerçant à la cour des rois vandales au début du VIe siècle, auquel les manuscrits donnent le titre de vir clarissimus et spectabilis[2] (« très fameux homme », « homme admirable »). Auteur de petits épigrammes, d'inspiration païenne et souvent érotiques, il a été comparé au poète latin Martial.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Morris Rosenblum, Luxorius, A Latin Poet among the Vandals [1], Columbia University Press (New York 1961).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Bibliotheca Augustana
  2. Andrew H. Merrills, Vandals, Romans and Berbers : new perspectives on late antique North Africa, Ashgate Publishing, Ltd., 2004. (ISBN 0-7546-4145-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]