Lutjanidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les poissons
Cet article est une ébauche concernant les poissons.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Les Lutjanidae forment une famille de poissons téléostéens, regroupant une quinzaine de genres répartis en quatre sous-familles. De nombreuses espèces appartenant à plusieurs genres de cette famille portent le nom vernaculaire de vivaneau ; en anglais, ils constituent le groupe dénommé snappers.

Descriptions et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ce sont des poissons marins, même si certains peuvent fréquenter les estuaires saumâtres pour se nourrir. On les trouve principalement dans les mers tropicales et subtropicales, des trois principaux bassins océaniques. Ce sont généralement des poissons demersaux, et certains peuvent vivre jusqu'à 450 m de profondeur[1].

Les plus grandes espèces peuvent mesurer jusqu'à 1 m de long. La plupart sont des prédateurs de crustatés et de petits poissons, mais plusieurs sont aussi planctonivores[1].

La nageoire dorsale est continue ou séparée par de légères dépressions. Elle contient 10 à 12 épines dures, et 10-17 rayons mous. La nageoire anale est soutenue par trois épines et 7-11 rayons mous. Les pelviennes sont situées très en avant du corps, juste sous la base des pectorale. La bouche est terminale, moyenne ou grande. Les mâchoires portent de grandes canines, et de petites dents palatines. Ces poissons ont 7 rayons branchiostégaux, et 24 vertèbres (10 + 14)[1].

La plupart des espèces sont comestibles et font l'objet d'une pêche commerciale parfois importante ; cependant certaines peuvent être sujettes à la ciguatera, les rendant impropres à la consommation. Certaines espèces sont utilisées en aquariophilie, où elles tiennent bien, mais leur croissance est trop rapide[1].

À longueur maximale environ de 1 m. La plupart d'espèce est les prédateurs de crustacés et de poissons, plusieurs sont planktivores. La majeure partie va bien dans des aquariums, mais devient trop rapide. Estimé comme la nourriture pêche, mais parfois une cause de ciguatera. Généralement profond, en bas aux profondeurs d'environ 450 m[1].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (5 novembre 2014)[2] :



Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]