Luo Ruiqing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Luo Ruiqing
Image dans Infobox.
Fonctions
Ministre de la Sécurité publique de la République populaire de Chine
-
Member of the 1st Plenary Session of the Chinese People's Political Consultative Conference (d)
Biographie
Naissance
Décès
Surnom
Luo le Grand
Nationalités
Chinois
Chinois (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Allégeance
Formation
Académie de Huangpu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Homme politique, commandantVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Luo Yu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Arme
Grade militaire
Da Jiang (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Grade
Général de l’armée populaire de libération
Distinctions

Luo Ruiqing (chinois simplifié: 罗瑞卿, chinois traditionnel 羅瑞卿.); ) était un général et un politicien de la république populaire de Chine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luo Ruiqing est né dans une famille de riche propriétaire terrien dans la province du Sichuan. Il rejoint le parti communiste chinois en 1926. Après sa participation au soulèvement de Nanchang, il s'éloigne en URSS où il reçoit une formation sur les activités de la police secrète. Puis il part étudier en France[1].

Lors de la conférence de Lushan, Luo Ruiqing défend le Grand bond en avant et critique Peng Dehuai[2].

Au début de 1966, lors de la Révolution culturelle, il est arrêté, accusé d'une tentative de coup d'État. Il tente de se suicider en sautant d'un immeuble. Il subira deux thamzings [1].

Famille[modifier | modifier le code]

En 2016, Luo Diandian, la fille de Luo Ruiqing réclame des excuses publiques des dirigeants chinois comme ce fut le cas pour les dirigeants allemands au nom des atrocités de l’Allemagne nazie[3]

Références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]