Lundi blues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blue Monday.

Le Blue Monday, blues du lundi ou Lundi blues est le nom donné au jour le plus déprimant de l'année par une campagne publicitaire britannique pour Sky Travel en 2005. Dans l'hémisphère nord, il correspondrait au lundi de la dernière semaine complète de janvier. L'expression fait parfois plus généralement référence aux variations hebdomadaires de l'humeur et à l'idée que le lundi est le jour le plus triste de la semaine[1].

Origine[modifier | modifier le code]

Ce nom a été donné par une campagne de publicité de la compagnie Sky Travel en 2005. D'après Sky Travel, ce lundi serait le point de convergence de plusieurs paramètres négatifs[2] dont le début de la semaine (lundi), le salaire du mois pas encore tombé, la météo (mauvais temps), la période post-fêtes dont les dettes de Noël non remboursées, l'arrêt des bonnes résolutions, paramètres pouvant se mettre en formule pour en déduire la date… La date est apparue dans un communiqué de presse paru sous le nom du Dr Cliff Arnall, psychologue devenu alors tuteur au Centre for Lifelong Learning attaché à l'université de Cardiff. Le journaliste du Guardian Ben Goldacre rapporte que le communiqué (avec sa formule) a été envoyé pré-écrit à plusieurs universitaires par l'agence de communication Porter Novelli en proposant un payement à quiconque accepterait de le signer de son nom[3]. The Guardian a également publié un communiqué précisant que l’« université de Cardiff nous a demandé de préciser que Cliff Arnall est un ancien tuteur de l'université qu'il a quittée en février [2006] »[4] et un autre communiqué révélant que Cliff Arnall a été également commissionné par Wall's, une marque de glace, pour médiatiser le jour le plus heureux de l'année[5].

Formule du jour le plus déprimant de l'année[modifier | modifier le code]

\frac{[W + D-d] T^Q}{M N_a}

avec : W Weather (météo), d debt (dette), T Time (temps écoulé depuis Noël), Q (temps écoulé depuis nos résolutions du Nouvel An), M (Manque de motivation), Na (besoin d'agir)[6].

Formule du jour le plus heureux de l'année[modifier | modifier le code]

O \times V_i V_i + N \times I + \frac{S}{T} + P

avec:

O = Activités extérieures ("Outdoor activities"); N = Nature; I = Interactions sociales; S = Souvenirs positifs, la plupart souvenirs de l'enfance ("Childhood and other positive memories"); T = Température; P = Proximité de ses propres congés / vacances ("Holiday excitement").

Pour les dernières années, cette date (calculée en utilisant la formule de dr. Cliff Arnall) a été au cours de la seconde moitié de juin.

Dates du blues du lundi[modifier | modifier le code]

Les dates sont comprises entre le 18 et le 25 janvier.

  • 2005 : 24 janvier
  • 2006 : 23 janvier
  • 2007 : 22 janvier
  • 2008 : 21 janvier
  • 2009 : 19 janvier
  • 2010 : 25 janvier
  • 2011 : 24 janvier
  • 2012 : 23 janvier
  • 2013 : 21 janvier
  • 2014 : 20 janvier

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir par exemple A. A. Stone, S. M. Hedges, J. M Neale et M. S. Satin, « Prospective and cross-sectional mood reports offer no evidence of a "blue monday" phenomenon », Journal of Personality and Social Psychology, 49, 1, 1985, pp. 129-134.
  2. D'après le site anglosaxon (en) www.mentalhealth.org.uk
  3. (en) Ben Goldacre, « MS = media slut, but CW = corporate whore », The Guardian, Londres,‎ 16 déc. 2006 (lire en ligne)
  4. (en) Ben Goldacre, « How GxPxIxC = selling out to your corporate sponsor », The Guardian, Londres,‎ 18 nov. 2006 (lire en ligne)
  5. (en) Chris Johnston, « Is today the happiest day? Ask an ice cream man », The Guardian,‎ 24 juin 2005 (lire en ligne)
  6. D et les unités ne sont pas définies dans la formule.