Luna Rival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Luna Rival
Description de cette image, également commentée ci-après
Luna Rival photographiée par John B. Root.
Naissance (24 ans)
Dijon, Côte-d'Or, France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Caractéristiques physiques
Yeux bleus
Cheveux brune
Signes distinctifs
piercing
Carrière
Années d’activité depuis 2015
Nombre de films 241[1]
Films notables
EquinoXe

Luna Rival est le nom de scène d'une actrice pornographique française, née le à Dijon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le [2], Luna Rival est originaire de Dijon[3]. Elle s'est dans un premier temps tournée vers des études d'hôtellerie, mais elle a très vite été attirée par le monde du charme et de la photographie.

Elle attend ses 18 ans pour commencer à faire des shows webcam, puis des scènes solo. Mais son ambition la pousse à se tourner vers le cinéma pornographique. Elle tourne sa première scène fin [2], avec French Bukkake[3], sous le pseudonyme de Luna Loup.

Elle débute avec le réalisateur John B. Root, et apparait dans des grosses productions comme Marc Dorcel, Private, Brazzers, Kink ou Legal Porno[3]. Elle a tourné des scènes avec des acteurs comme Rocco Siffredi, Ian Scott, Steve Holmes, Bruno Sx ou encore David Perry[3]. Sous contrat avec Brillbabes, la plus grande agence pornographique d'Europe, basée à Budapest[2], elle devient, dès l'âge de 19 ans, l'une des vedettes françaises du genre, en se spécialisant dans le registre de la « teen », c'est-à-dire de la fausse adolescente coquine[2],[4]. Elle est l'une des actrices principales des films EquinoXe, Solstix et La Fleuriste. Elle a aussi tourné pour le site Jacquie et Michel[2].

Elle fait aussi ses débuts dans le cinéma traditionnel avec le film d'horreur britannique Outbreak of the Dead (2017).

En , elle est marraine du salon de l’érotisme Sosexy ! organisé à Besançon[5].

En 2018, elle joue avec Stella Cox un court métrage intitulé Cul d'Orsay, diffusé à l'émission de télévision Crac Crac présentée par Monsieur Poulpe[6].

Profil[modifier | modifier le code]

Son apparence physique a un côté teen, jouant sur son air d'adolescente coquine[2], mais aussi girl next door[3]. Elle n'a pas de tatouage et n'a pas subi aucune chirurgie esthétique[3]

Elle se définit comme une performeuse, explorant avec curiosité tous les genres du milieu X, notamment le SM avec des réalisations aussi artistiques, techniques que pornographiques. Elle tourne des scènes de doubles et triples pénétrations[3], ainsi que d'urophilie.

Luna Rival travaille notamment aux États-Unis pour les productions Reality Kings et Mofos.

Elle déclare vouloir poursuivre « tant que le public voudra d'elle »[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2015 : French Bukkake
  • 2015 : EquinoXe de John B. Root[7]
  • 2015 : Justine 19 ans (Fred Coppula Prod)
  • 2015 : La Fleuriste (Les Compères)
  • 2015 : La Nouvelle Stagiaire (JTC Vidéo)
  • 2016 : La Petite Effrontée de Fabien Lafait (JTC Vidéo)
  • 2016 : Sex Tape (France Interdite)
  • 2016 : Ines Escorte de Luxe de Hervé Bodilis (Dorcel)
  • 2016 : Les Prédatrices (Ovidie)
  • 2016 : Yoga Is The New Sexy (Private)
  • 2017 : Outbreak of the Dead[8]
  • 2017 : La Petite Livreuse
  • 2017 : La chasse est ouverte (Dorcel)
  • 2017 : Art School (Private)
  • 2017 : Anal Innocence 2 (Private)
  • 2017 : 20 ans, elles passent enfin leur bac (Dorcel)
  • 2018 : À nous les petites randonneuses (Dorcel)
  • 2018 : Russian Institute - L'Effrontée (Dorcel)
  • 2018 : Françaises et Insatiables (Dorcel)
  • 2018 : Paris Sex Affaires (Private)
  • 2019 : Intrompable (Dorcel)
  • 2019 : Rebelles (Jacquie et Michel)
  • 2019 : Just Between Us (Private)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Biographie et info », sur IAFD (Consulté le 23 février 2019)
  2. a b c d e et f « Luna Rival, 19 ans : de Dijon au succès international dans le porno », sur bienpublic.com, .
  3. a b c d e f g et h « Portrait : Luna Rival », sur lepointq.blogspot.fr (consulté le 24 juin 2017)
  4. Luna Rival, jeune teen à initier, La Voix du X, 16 décembre 2016
  5. « Besançon : le salon de l’érotisme dévoile ses charmes avec la Dijonnaise Luna Rival », sur bienpublic.com, .
  6. « "Cul d'Orsay" : Le porno vu par Charline Vanhoenacker et Monsieur Poulpe » (consulté le 23 février 2019)
  7. « EquinoXe, le "nouveau" film de John B. Root », sur lepointq.blogspot.fr (consulté le 24 juin 2017)
  8. https://www.imdb.com/title/tt6422250/

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :