Luluwa (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant la République démocratique du Congo
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique et la République démocratique du Congo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luluwa.
Luluas

(Bena-Lulua)

Description de l'image Statue Luluwa-Musée ethnologique de Berlin.jpg.
Populations significatives par région
R.D. Congo 4 à 5 million
Autres
Régions d’origine Kasai-Occidental
Langues Tshiluba * Français
Religions Christianisme
Ethnies liées Peuple Lubas (Songe, kanyok, Hemba, Luba-Katanga, Kete, Lunda, Sanga, Koande, etc.)

Les Luluwas sont un peuple d'Afrique centrale, surtout présent en République démocratique du Congo, dans le sud-centre de la province du Kasai-Occidental, entre la rivière Kasai à l'ouest et la frontière du Kasaï-Oriental à l'est[1]. Quelques-uns vivent également de l'autre côté de la frontière, dans le nord-est de l'Angola. C'est un sous-groupe et tribu des Luba du Kasai aux côtés des Bakwa-luntu tout comme des Baluba-lubilanji dont ils sont très proches, mais avec lesquels ils ont été en conflit au moment de l'accession à l'indépendance (1959-1961)[2]. On peut aussi le categoriser comme une tribu luba-kasai qui regroupant différents clans.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe de multiples variantes : Bashilange, Beena Luluwa, Bena Lulua, Bena Luluwa, Bena Moyo, Kalebwe, Louloua, Loulouwa, Luba-Lulua, Lulua, Luluas, Luluwa, Luva, Shilange[3].

Langue[modifier | modifier le code]

Ils parlent le tshiluba (ou luba kasaï[4]) qui est une langue bantoue. Les différents parlers ou dialectes du tshiluba sont mutuellement intelligibles, ils se différencient essentiellement en ce qui concerne l'accent.

Culture[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J. S. Olson, « Lulua », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 348
  2. (fr) « Congo-Kinshasa: La fin du conflit Lulua-Luba (1961) » [1]
  3. Source RAMEAU, BnF [2]
  4. (en) Fiche langue (code «lua») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  5. a et b Musée ethnologique de Berlin
  6. Musée africain de l'île d'Aix
  7. Musée royal de l'Afrique centrale

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Leo Frobenius, Ethnographische Notizen aus den Jahren 1905 und 1906 (éd. scientif. Hildegard Klein), F. Steiner Verlag Wiesbaden, Stuttgart, 1985, chap. III : Luluwa, Süd-Kete, Bena Mai, Pende, Cokwe (ISBN 3515042717)
  • (en) James Stuart Olson, « Lulua », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 54 (ISBN 9780313279188)
  • (en) C. Petridis, « Luluwa masks », in African Arts (Los Angeles), 1999, vol. 32, no 3, p. 91-94
  • (fr) Basuakuamba, La fille du python : mythes lulua, Ceeba, Bandundu, 1979, 166 p. (texte bilingue).
  • (fr) Les Beena Luluwa : éléments du patrimoine culturel, Centre de recherches sur le Kasayi, Kananga, République du Zaire, 1988, 106 p.
  • (fr) T. K. Biaya, « À propos de la conception du rêve en milieu traditionnel Lulua », in Cahiers de sociologie économique et culturelle, 1985, no 4, p. 165-176
  • (fr) Mabika Kalanda, Baluba et Lulua : une ethnie à la recherche d'un nouvel équilibre, Éditions de Remarques congolaises, Bruxelles, 1959, 106 p.
  • (fr) Mabika Kalanda, La révélation du Tiakani, Lask, Kinshasa, 1992, 173 p.
  • (fr) Ntambwe Luadia-Luadia, « Les Luluwa et le commerce luso-africain (1870-1895) », in Études d'histoire africaine, 1974, VI, p. 55-104
  • (fr) Ngindu Lukusa, Le mariage et ses implications chez les Luluwa de la République démocratique du Congo, L'Harmattan, Paris, 2009, 152 p. (ISBN 978-2-296-09517-5) (texte remanié d'une thèse de 3e cycle)
  • (fr) Jean Oscar N'galamulume, Luluwa : tribu du Kasaï occidental au Zaïre (réflexion aux petits jaloux), Esprit nouveau, chance nouvelle, fin des années 1970, 52 p.
  • (fr) Luntumbue Muenamuabo Wa Mafuala " Histoire de la Luluwa" Editions Jeune afrique/ Edition Conseil (ISBN 2-85258-272-4)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Kanyok and Luba : southern Belgian Congo : 1952 & 1957 (Hugh Tracey, collecteur), International Library of African Music, Grahamstown (Afrique du Sud), 1998, 1 CD (68' 53) + 1 brochure (16 p.)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :