Luitpold de Znojmo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lutold de Znojmo
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Décès
Activité
DirigeantVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Wilpirk de Tenling (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Ida de Babemberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Religion

Luitpold de Znojmo (tchèque : Litold znojemský, allemand : Luitpold von Znaim, latin : Lutoldus Znoyemsis; mort le 15 mars [notes 1] 1112) fut le corégent de Moravie entre 1092 et 1112.

Famille[modifier | modifier le code]

Portail de la Basilique Saint-Procope de Třebíč.

Luitpold est le second fils et co-successeur de Conrad Ier de Brno († 1092) éphémère duc de Bohême et de Wipirk de Tengling[1]. Il ne règne sur la moitié ouest de la Moravie, comme avant lui son père Conrad Ier, car le duché de Brno est divisé en deux parties, Brno et Znojmo et Luitpold est corégent de son frère Ulrich Ier de Brno sur ce domaine[2],[3]. Les deux frères fondent ensemble un monastère de bénédictins à Třebíč, l'actuelle basilique Saint-Procope et y établissent le mausolée familial de la lignée des Přemyslides de Brno-Znojmo. Luitpold règne sur la Moravie de Brno en diarchie avec son frère pendant une vingtaine d'années, avec une brève interruption lors de l'usurpation de leur cousin le duc Bretislav II de Bohême. Il a comme successeur son fils et héritier Conrad II de Znojmo.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Luitpold épouse Ida de Babenberg, fille de Léopold II, margrave d'Autriche et de son épouse Ida de Formbach-Ratelnberg, ils ont un fils[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour le jour de sa mort cf.: Z ČECHORODU, PEŠINA; Mars Moravicus III.3, p. 286. and NOVOTNÝ, V.; České dějiny I.2, p. 513-515 (+ note no 15)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Herzoge von Böhmem II Volume III, Tafel 54.
  2. Cosmae Pragensis Chronica Boemorum III.15, p. 176-177
  3. The Cronicle of the Czech (English by Wolverton) III.15, p. 176-177 « Copie archivée » (version du 14 octobre 2013 sur l'Internet Archive)
  4. Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill Leyde, réédition 1966, chapitre VI, tableau généalogique no 14 « Généalogie des rois de Bohême I ».

Source[modifier | modifier le code]