Luis Garavito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Luis Garavito
Tueur en série
Image illustrative de l’article Luis Garavito
Information
Nom de naissance Luis Alfredo Garavito Cubillos
Naissance (63 ans)
Génova, Drapeau de la Colombie Colombie
Surnom La Bestia
Condamnation 2001
Sentence Prison à perpétuité
Actions criminelles Meurtres
Victimes 147 (300 supposées)
Période 1992-1999
Pays Colombie, Équateur
Arrestation 2 mars 1999

Luis Alfredo Garavito Cubillos dit La Bestia (, Génova) est un tueur en série et violeur colombien. C'est l'un des tueurs en série connus les plus prolifiques.

En 1999, il a reconnu les meurtres et les viols de 147 jeunes garçons (confirmé) âgés de six à seize ans la plupart sans domicile fixe mais le nombre de ses victimes, déduit sur la base des restes de squelettes retrouvés par rapport à des cartes que Garavito a fait en prison, pourrait dépasser les 300. Les viols étaient commis principalement sur de jeunes garçons pauvres dont il gagnait la confiance.

Le Garavito a été reconnu coupable de 138 meurtres et condamné virtuellement à 1853 années de prison. La constitution colombienne de 1991 souhaitant protéger les citoyens de la corruption administrative et politique a aboli la peine de mort et la condamnation à la prison à vie; la peine maximum a été fixée à 30 ans (ramenée depuis à 60 ans). De plus, pour avoir avoué ses crimes, Garavito a vu sa peine ramenée à 22 ans de prison par la Haute Cour de Bogota, sentence susceptible de remises de peine d'un tiers pour bonne conduite (travail et études pendant son incarcération)[1].

Ainsi, Garavito pourrait être remis en liberté courant 2023. Cependant, le gouvernement équatorien a demandé son extradition pour les crimes commis en Équateur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Victor McQueen The world's worst serial killers éd. Arcturus Publishing 2015 (ISBN 9781784281489)

Articles connexes[modifier | modifier le code]