Luis Felipe Serrate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Luis Felipe
Illustration.
Luis Felipe, en .
Fonctions
Maire de Huesca
En fonction depuis le
(3 ans, 2 mois et 21 jours)
Élection
Prédécesseur Ana Alós

(11 mois et 8 jours)
Prédécesseur Fernando Elboj Broto
Successeur Ana Alós
Biographie
Nom de naissance Luis Felipe Serrate
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Huesca (Espagne)
Nationalité Espagnole
Parti politique PSOE
Diplômé de Université pontificale de Salamanque
Profession Fonctionnaire

Luis Felipe Serrate
Maires de Huesca

Luis Felipe Serrate, né le à Huesca, est un homme politique espagnol membre du Parti socialiste ouvrier espagnol. Il est maire de Huesca depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Luis Felipe Serrate nait le à Huesca dans une famille socialiste. Il a un frère jumeau. Il intègre en 1973, à l'âge de onze ans, un internat.

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Élève de l'université pontificale de Salamanque, il est titulaire d'une licence en sciences politiques et sociologie. Il est diplômé en travail social. Il est membre du corps des techniciens de l'entreprise municipale chargée des services sociaux de la ville de Huesca. Il a suivi un cursus en doctorat en état social et recherche.

Engagé très jeune au PSOE[modifier | modifier le code]

Il débute son engagement politique comme militant au PSOE dès 1979. Il participe alors à la création et au développement des fédérations socialistes locales dans le province de Huesca. Il est élu conseiller municipal de Castejón de Monegros de 1999 à 2003.

Ayant coordonné plusieurs campagnes électorales locales pour le compte du PSOE, il devient secrétaire général de la section socialiste locale de Huesca puis membre de la commission exécutive provinciale en tant que secrétaire à la participation citoyenne et aux mouvements sociaux.

Maire de Huesca[modifier | modifier le code]

Conseiller municipal depuis juin 2003, il occupe les fonctions de premier adjoint au maire et est porte-parole socialiste à la députation provinciale de Huesca. Après la démission de Fernando Elboj Broto le , son nom est proposé pour prendre la succession du maire sortant[1]. Il termine le mandat d'Elboj mais perd les élections de 2011 qui voient la conservatrice Ana Alós s'emparer de la mairie.

Il est à nouveau candidat lors des élections du . La liste qu'il conduit arrive deuxième avec 24,90 % des voix et huit conseillers derrière celle du Parti populaire de la maire sortante (30,96 % des voix et neuf conseillers). Il est élu maire de Huesca le par 14 voix pour, 11 voix contre grâce à un accord tripartite avec deux autres listes de gauche : Cambiar Huesca et Aragón Sí Puede (Podemos à Huesca)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « El PSOE propone a Luis Felipe Serrate para sustituir a Elboj en la alcaldía », El Periódico de Aragón,‎ (lire en ligne)
  2. (es) « Luis Felipe Serrate, nuevo alcalde de la ciudad de Huesca - Actualidad - Noticias », sur www.huesca.es (consulté le 10 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur le site de Luis Felipe Serrate.