Luigi Capello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Luigi Capello (général).
Luigi Capello
Fresque de la voute - chapelle des Ursulines de Trois-Rivieres.jpg
Fresque de la voute de la chapelle des Ursulines de Trois-Rivières, 1897.
Naissance
Décès
Nom de naissance
Luigi Giovanni Vitale Capello
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Enrico Gamba (en)
Élève

Luigi Giovanni Vitale Capello (né le à Turin et mort le à Paris[1]) est un peintre italien du XIXe siècle, connu pour avoir décoré de nombreuses églises au Québec et pour avoir été le maître d'artistes tels qu'Ozias Leduc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luigi Capello vient d'une famille religieuse. Il étudie la peinture à l'Accademia Albertina de Turin puis à l'Accademia di San Luca de Rome. Vers 1875, il émigre à Montréal où il exécute les œuvres qui ornent l'église Saint-Paul-l'Ermite.

Par la suite, il reçoit de nombreuses commandes à travers tout le Québec : Saint-Hugues (1875), Saint-Alexandre-de-Kamouraska (1876), Saint-Anne de Yamachiche (1879), Saint-Isidore de Laprairie (1885), Saint-Joachim à Pointe-Claire (1885), Notre-Dame (1879) et Saint-Joseph (1884-1885) à Montréal et Sacré-Cœur à L'Assomption. Il pratique alors la technique du trompe-l'œil que pratique Napoléon Bourassa à partir de 1870[2].

En 1896-1897, il réalise sa dernière œuvre connue en sol canadien en créant le décor de la Chapelle des Ursulines de Trois-Rivières.

Durant sa carrière, il exécute également des rideaux de scène, des portraits et même un panorama représentant l'intérieur de la Basilique Saint-Pierre de Rome.

Il avait épousé Marie-Louise Lebrun à Montréal en 1881, cousine et future femme d'Ozias Leduc. Il est mort à Paris en 1902.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]