Ludwigskirche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église du Prince Louis de Nassau
Image illustrative de l’article Ludwigskirche
Présentation
Nom local Ludwigskirche
Culte Église protestante luthérienne
Type Église
Rattachement Église évangélique en Rhénanie
Début de la construction 1762
Fin des travaux 1775
Style dominant Baroque
Protection Monument historique (Allemagne)
Site web www.ludwigskirche.deVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Flag of Saarland.svg Sarre
Ville Sarrebruck
Coordonnées 49° 14′ 00″ nord, 7° 00′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Sarre

(Voir situation sur carte : Sarre)
Église du Prince Louis de Nassau

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Église du Prince Louis de Nassau

La Ludwigskirche (église du Prince Louis de Nassau) est une église protestante de style baroque située à Sarrebruck. Symbole de la ville, elle est avec la Frauenkirche de Dresde et le « Michel » de Hambourg un des meilleurs exemples d'église protestante bâtie en Allemagne.

Construite à partir de 1762 sous le patronage du prince Guillaume Henri de Nassau-Sarrebruck par Friedrich-Joachim Stengel, au centre d'une place typiquement baroque, elle fut terminée et inaugurée en 1775 par la prince Louis de Nassau-Sarrebruck, fils et successeur de Guillaume-Henri, qui lui donna son nom ainsi qu'à la place sur laquelle elle est édifiée.

Restaurée au XIXe siècle et au XXe siècle, elle fut gravement endommagée par les bombardements du 5 octobre 1944.

Reconstruite à partir de 1949 et jusque dans les années 1970, il fut d'abord décidé de conserver les murs d'origine mais de doter l'intérieur d'un décoret d'un ameublement moderne. Le projet fut abandonné tout comme celui de redonner aux murs leur blancheur d'origine contrairement à ce qui fut fait avec les bâtiments bordant la place.

En revanche, le trône princier ainsi que quelques statues extérieures sont toujours manquants.

L'orgue et la chaire-autel.

Numismatique[modifier | modifier le code]

La Ludwigskirche sur la pièce commémorative de 2 euros de l'Allemagne de 2009.

Publications (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Alfred Werner Maurer: Der künstlerische u. stilgeschichtliche Einfluss der architekturtheoretischen Schriften von Nicolaus Goldmann und Leonhard Christoph Sturm auf die Bauwerke F.J. Stengel. Philologus
  • Alfred Werner Maurer: Friedrich Joachim Stengel, seine Bauwerke und das Verhältnis zur Architekturtheorie, Philologus-Dokumente Basel (CH) 2009.Verlag, 2006

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]