Ludwig Deutsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ludwig Deutsch
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
autrichienne, puis française
Activité
Formation
Maître
Lieu de travail

Ludwig Deutsch, né à Vienne le 13 mai 1855[1],[2] et mort à Paris le 9 avril 1935, est un peintre orientaliste autrichien naturalisé français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d’une famille juive aisée, son père était changeur à la Cour impériale. Après le lycée, il entra à l’Académie des beaux-arts de Vienne à partir de 1875. Il s'installe en France en 1878, et il étudie avec Jean-Paul Laurens, à qui il doit son style académique. Il se spécialise dans la peinture orientaliste. L'école autrichienne inclut Rudolf Ernst, Arthur von Ferraris, et Rudolf Weisse[3]. À partir de 1883, Deutsch fait quatre voyages en Égypte, et les sujets orientaux qui dominent dès lors dans son œuvre lui apportent des louanges sans précédant. Les surfaces polies et le réalisme extrêmement précis de ses tableaux sont basés sur une vaste collection de photographies qu'il a constituée au Caire.

En 1900, il obtient la médaille d'or à l'exposition universelle de Paris et, peu après, acquiert la nationalité française. Après guerre, on le catalogue souvent sous le nom de « Louis Deutsch ».

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son style, proche de celui de son concitoyen Rudolf Ernst, affectionne les portraits et vues d'intérieurs dans des toiles de tailles moyennes. En 2013, une toile a été adjugée plus de 2 millions de livres sterling à Londres[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martina Haja, Günther Wimmer et Manuel Chemineau (traducteur), Les orientalistes des écoles allemande et autrichienne, ACR éd., coll. « Les orientalistes » (no 14), , 360 p. (ISBN 2-86770-140-6, EAN 9782867701405, SUDOC 053561996), p. 198.
  2. Notice de personne, BnF Catalogue général.
  3. a et b Catalogue Sotheby's 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :