Ludwig Biermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ludwig Biermann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Ludwig Franz Benedikt BiermannVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Liste détaillée

Ludwig Franz Benedict Biermann, né le  à Hamm et mort le à Munich, est un astronome allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il travaille sur les modèles de transport de l'énergie dans une étoile. Parallèlement à Thomas George Cowling, il considère leurs stabilités dynamiques. Un de ces modèles suggère que les novas peuvent être la conséquence d'une instabilité causée par un changement périodique de température dans les couches externes d'étoiles principalement composées d'éléments lourds.

Biermann étudie aussi les queues de comètes et montre que les queues de type I ne sont pas dues à la pression de radiation du Soleil mais à l'interaction de la queue et de particules émises par le Soleil, connues de nos jours sous le nom de vent solaire. Il contribue aussi à la physique des plasmas, plus spécialement à l'étude de la chromosphère et la couronne solaire

Il gagne la médaille Bruce en 1967 et la médaille d'or de la Royal Astronomical Society en 1974. L'astéroïde (73640) Biermann porte son nom.

Liens externes[modifier | modifier le code]