Ludovic Butelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ludovic Butelle
Image illustrative de l’article Ludovic Butelle
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Red Star FC
Numéro 1
Biographie
Nom Ludovic Jean-Luc Butelle
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (38 ans)
Reims (Marne)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. 2001-
Poste Gardien de but
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1989-1991Drapeau : France FCC Chatillons
1991-1997Drapeau : France MJEP Cormontreuil
1997-2001Drapeau : France FC Metz
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2004Drapeau : France FC Metz065 0(0)
2004-2009Drapeau : Espagne Valence CF016 0(0)
2005 Drapeau : Espagne Hercules Alicante006 0(0)
2007-2008 Drapeau : Espagne Real Valladolid009 0(0)
2008-2009 Drapeau : France Lille OSC009 0(0)
2009-2011Drapeau : France Lille OSC018 0(0)
2010-2011 Drapeau : France Nîmes Olympique043 0(0)
2011-2014Drapeau : France AC Arles-Avignon108 0(0)
2014-2016Drapeau : France Angers SCO053 0(0)
2016-2018Drapeau : Belgique Club Bruges KV072 0(0)
2018-2021Drapeau : France Angers SCO087 0(0)
2021- Drapeau : France Red Star FC000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2004Drapeau : France France espoirs003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 11 juillet 2021

Ludovic Butelle, né le à Reims, est un footballeur français qui évolue au poste de gardien de but au Red Star FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts au FC Metz[modifier | modifier le code]

Ludovic Butelle commence le football à la MJEP Cormontreuil, club de la banlieue de Reims. Repéré par les recruteurs du FC Metz alors qu'il évolue à un bas niveau régional, il intègre le centre de formation et remporte en Coupe Gambardella 2000-2001[1].

Troisième gardien de l'équipe première, le départ de Jacques Songo'o pour la Coupe d'Afrique des nations de football 2002 et la blessure de Johan Liébus, après trois matchs, lui permettent de faire ses débuts dans les buts messins. Son premier match en Ligue 1, il le joue à 19 ans face à l'Olympique lyonnais, futur champion. Ce n'est que deux saisons plus tard (2003-2004), qu'il devient le gardien titulaire du FC Metz.

L'aventure espagnole[modifier | modifier le code]

Il est transféré au FC Valence durant l'été 2004. Lors du match de présentation face au Parme AC, il se blesse gravement à la rate lors d'un contact avec l'attaquant parmesan Tonino Sorrentino (en). Cette blessure l'écarte des terrains pendant plusieurs mois. Il est prêté en fin de saison à Hercules Alicante afin de jouer les six derniers matchs du Championnat d'Espagne de football D3 et permettre à ce club de monter en deuxième division.

Lors de la saison 2005-2006, il gagne sa place de deuxième gardien face à Juan Luis Mora qui est arrivé durant l'inter-saison afin de remplacer Andrés Palop parti au FC Séville. Cette deuxième place lui permet de jouer quelques matchs de coupe.

Retour en France[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 2008, il s'engage avec le Lille OSC pour un prêt avec option d'achat. Il joue son premier match de championnat avec le LOSC mi-, Grégory Malicki étant écarté du groupe par Rudi Garcia à cause de ses performances mitigées. Par la suite il résilie son contrat à l'amiable avec le FC Valence et début , il s'engage pour trois ans avec le club nordiste.

Lors de la saison 2009-2010, il pallie la blessure de Mickaël Landreau en prenant part à 10 rencontres de Ligue 1 et 7 de Ligue Europa[2].

En manque de temps de jeu, il est prêté avec option d'achat en juin 2010 au Nîmes Olympique en Ligue 2[3].

Après une saison difficile au Nîmes Olympique qui s'est terminé par une descente en National mais dont il a cependant été nommé meilleur joueur de son équipe par ses propres supporters, Ludovic Butelle décide de rebondir en s'engageant avec l'AC Arles-Avignon[4].

Trois saisons plus tard et deux trophées de meilleur gardien de Ligue 2, Ludovic Butelle signe à Angers pour le même bail. Il fait partie des grands artisans de la montée du club en Ligue 1 lors de la saison 2014-2015[5].

Direction la Belgique[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage avec le Club Bruges KV pour deux ans et demi[6]. Il devient champion de Belgique avec Bruges lors de la saison 2015-2016.

Titulaire lors de la saison 2016-2017, il passe gardien numéro 3 dans la hiérarchie pour la saison 2017-2018, derrière Ethan Horvath et Guillaume Hubert. Ces deux derniers ne convaincant pas, il retrouve sa place de titulaire en décembre, enchaînant cinq rencontres avant de quitter la Belgique.

Nouveau retour en France[modifier | modifier le code]

Suite aux performances irrégulières et aux blessures de ses gardiens Alexandre Letellier et Mathieu Michel, l'Angers SCO rapatrie Butelle le 4 janvier 2018, le club est alors 19e de Ligue 1[7]. Il prend place dans les cages angevines dès le 14 janvier face à l'Olympique lyonnais (20e journée, 1-1) puis débute titulaire les 19 journées de championnat restantes.

Quatorzième, le SCO se maintient pour une nouvelle saison en Ligue 1. Lors de l'exercice 2018-2019, qui voit le club terminer à la 13e place, Butelle ne manque que deux rencontres de championnat. Il débute une nouvelle fois la saison 2019-2020 comme titulaire. Celle-ci est perturbée par la pandémie de Covid-19, amenant à l'arrêt du championnat après 28 journées. Comme la saison précédente, il ne manque que deux rencontres.

Le staff angevin fait le choix d'investir sur un jeune gardien numéro un en vue de la saison 2020-2021[8]. Paul Bernardoni fait ainsi son arrivée le 8 juin 2020, devenant le transfert le plus onéreux de l'histoire d'Angers. Butelle en devient sa doublure et ne dispute que quatre rencontres, toutes en Coupe de France, lors de cette saison. En fin de contrat, le SCO annonce son départ le 4 juin 2021.

Laissé libre par Angers, il s'est engagé avec le club du Red Star Football Club[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ludovic Butelle au 15 mai 2021[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2001-2002 Drapeau de la France FC Metz Division 1 6 0 - - - - - - - - - 6 0
2002-2003 Drapeau de la France FC Metz Ligue 2 20 0 5 0 4 0 - - - - - 29 0
2003-2004 Drapeau de la France FC Metz Ligue 1 27 0 1 0 2 0 - - - - - 30 0
Sous-total 53 0 6 0 6 0 - - - 0 0 65 0
2004-2005 Drapeau de l'Espagne Hércules Alicante (prêt) Segunda División B 6 0 - - - - - - - - - 6 0
Sous-total 6 0 0 0 0 0 - - - 0 0 6 0
2005-2006 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 1 0 3 0 - - - - CI 0 0 4 0
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 8 0 3 0 - - - - C1 1 0 12 0
Sous-total 9 0 6 0 0 0 - - - 1 0 16 0
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Real Valladolid (prêt) Liga 8 0 1 0 - - - - - - - 9 0
Sous-total 8 0 1 0 0 0 - - - 0 0 9 0
2008-2009 Drapeau de la France Lille OSC (prêt) Ligue 1 4 0 4 0 1 0 - - - - - 9 0
2009-2010 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 10 0 1 0 - - - - C3 7 0 18 0
Sous-total 14 0 5 0 1 0 - - - 7 0 27 0
2010-2011 Drapeau de la France Nîmes Olympique (prêt) Ligue 2 37 0 3 0 3 0 - - - - - 43 0
Sous-total 37 0 3 0 3 0 - - - 0 0 43 0
2011-2012 Drapeau de la France Athlétic Club Arles-Avignon Ligue 2 35 0 - - 1 0 - - - - - 36 0
2012-2013 Drapeau de la France Athlétic Club Arles-Avignon Ligue 2 34 0 - - - - - - - - - 34 0
2013-2014 Drapeau de la France Athlétic Club Arles-Avignon Ligue 2 37 0 - - 1 0 - - - - - 38 0
Sous-total 106 0 0 0 2 0 - - - 0 0 108 0
2014-2015 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 2 34 0 1 0 - - - - - - - 35 0
2015-2016 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 1 19 0 - - - - - - - - - 19 0
Sous-total 53 0 1 0 0 0 - - - 0 0 54 0
2015-2016 Drapeau de la Belgique Club Bruges KV Jupiler Pro League 9+9 0 3 0 - - - - - - - 21 0
2016-2017 Drapeau de la Belgique Club Bruges KV Jupiler Pro League 30+6 0 2 0 - - 1 0 C1 6 0 45 0
2017-2018 Drapeau de la Belgique Club Bruges KV Jupiler Pro League 5 0 1 0 - - - - C1+C3 - - 6 0
Sous-total 59 0 6 0 - - 1 0 - 6 0 72 0
2018 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 1 19 0 0 0 1 0 - - - - - 20 0
2018-2019 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 1 36 0 1 0 0 0 - - - - - 37 0
2019-2020 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 1 26 0 - - - - - - - - - 26 0
2020-2021 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 1 0 0 4 0 - - - - - - - 4 0
Sous-total 81 0 5 0 1 0 - - - 0 0 87 0
Total sur la carrière 426 0 33 0 13 0 1 0 - 14 0 487 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Il est élu meilleur gardien de Ligue 2 par France Football lors des saisons 2011-2012, 2012-2013 et 2013-2014 alors qu'il joue à l'AC Arles-Avignon et étoile France Football de Ligue 2 lors de la saison 2011-2012 et de la saison 2012-2013.

Il remporte également la Coupe Gambardella en 2001 avec le FC Metz.

Après six mois passé en Belgique, il remporte le championnat 2015-2016 puis la Supercoupe de Belgique en 2016 également. Par conséquent il est élu meilleur gardien du Championnat de Belgique de l'année 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Hamelin & Hugo Lebrun, « Finales jeunes : les sentiers de la gloire », Onze Mondial, no 150,‎ , p. 22 (ISSN 0995-6921)
  2. Butelle titulaire au LOSC sur rmc.fr
  3. Butelle prêté à Nîmes sur francefootball.fr
  4. Transfert - L2 : le gardien Butelle signe à Arles-Avignon pour trois ans, Midi-Libre, 24 juin 2011
  5. Butelle est Angevin, L'Équipe, 8 mai 2014
  6. « Butelle a signé, Bolat n'ira pas au stage », sur RTBF, (consulté le )
  7. « Angers : Ludovic Butelle et Prince Oniangue de retour au SCO », sur www.angers-infos.fr (consulté le )
  8. Quentin BOSSÉ et Gildas CROZON, « Football. Angers-SCO : Ludovic Butelle, l’ombre et la résilience », sur ouest-france.fr,
  9. « Ludovic Butelle est officiellement un joueur du Red Star », sur L'Équipe (consulté le )
  10. « Fiche de Ludovic Butelle », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :