Luda Schnitzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schnitzer.
Luda Schnitzer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Auteure de littérature pour la jeunesse, écrivaineVoir et modifier les données sur Wikidata

Luda Schnitzer, née Ludmilla Makowsky, est un écrivain français née le à Berlin de parents russes et morte en 2002[1]. Vivant en France depuis 1925, elle a d'abord été sculpteur, puis journaliste et pigiste.

Elle est connue pour ses contes pour enfants (publiés notamment dans la collection du Père Castor) qu'elle signe sous le pseudonyme de Luda, et par ses ouvrages sur le cinéma russe qu'elle signe avec son mari, Jean Schnitzer. Elle est également traductrice de russe.

Luda Schnitzer a obtenu le grand prix de la Ville de Paris de littérature enfantine en 1981.

Quelques ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Cent mille flèches : trois légendes chinoises, LIRE, 1954
  • Contes du Grand Nord, LIRE, 1954 (ill. René Moreu)
  • Les Maîtres de la forêt et autres contes de bêtes, La Farandole, 1958 (ill. René Moreu)
  • Le dernier gabarier, contes de métiers, Éditions La Farandole, 1961 (ill. Marcel Tillard)
  • Oui Maman !, Flammarion Père Castor, 1964
  • Le Chanteur de Tapis, Éditions La Farandole, 1977 (ISBN 9782704700219)
  • Peine-Misère et Bonheur la chance, Nathan, Arc-en-poche, 1981 (ill. Véronique Ageorges)
  • La Dame du lin, Sorbier, 1982 (ill. Françoise Boudignon)
  • La Filleule de la montagne de feu, Sorbier, 1982
  • Lise et le Lutin, Hachette, 1984 (ISBN 9782010096778)
  • Cet endroit-là dans la taïga, Hatier Fées et gestes, 1986
  • Les Jardins de la fille-roi, Hatier Fées et gestes, 1987
  • Le Cordonnier de Bagdad, Castor Poche, 1992
  • Les Enfants baladins, Castor Poche, 1993
  • Colin brigand au grand cœur, Sorbier, 1994 (ill. Véronique Boiry)
  • 365 contes de gourmandise, Gallimard Jeunesse, 1999
  • Contes russes, Sorbier, 2001 (trad. Luda, ill.Bilibine; éd.orig. La Farandole 1976)
  • Anaït, la fiancée malicieuse (Albin Michel Jeunesse)
  • Ce que disent les contes, Paris, Sorbier, 2002 (ISBN 978-2732000107)
En collaboration avec Jean Schnitzer 
  • Poudovkine cinéma d'aujourd'hui, Seghers, 1962
  • Vingt ans de cinéma soviétique, éd. CIB, 1963
  • La vie de Lénine à l'écran, Les Éditeurs français réunis, 1967
  • Youtkevitch, L'Âge d'Homme, 1976
  • Dovjenko, Seghers, 1978
  • Histoire du cinéma soviétique, Pygmalion, 1979 (ISBN 978-2857040514)

Traductions[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]