Lucy Cotton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cotton.
Lucy Cotton
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie publicitaire pour Who's Who on the Screen (1920)
Naissance
Houston, Texas
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 53 ans)
Miami Beach, Floride
États-Unis
Profession Actrice

Lucy Cotton (née à Houston au Texas, le , et morte à Miami Beach en Floride le [1],[2]), est une actrice américaine du cinéma muet, qui a joué dans douze films, entre 1910 et 1921.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucy Cotton arrive à New York à l'adolescence et trouve son premier rôle à Broadway, dans le chœur de la comédie musicale The Quaker Girl. En 1915, Cotton est sur scène dans Polygamy au Park Theatre de New York. Elle a ensuite joué sur scène dans une pièce de Wilson Collison et Otto Hauerbach en 1919, Up in Mabel's Room[2],[3].

En tant qu'actrice populaire, sa vie privée a été suivie de près par la presse. En 1924, elle épouse Edward Russell Thomas, éditeur du New York Morning Telegraph. Il mourut deux ans plus tard, en juillet 1926[4], laissant une fortune considérable de 27 millions de dollars, et une petite fille, Lucetta[5]. Après cela, Cotton a connu une série de mariages qui n'ont pas duré : Lytton Grey Ament (de 1927 à 1930), l'avocat Charles Hann Jr. (de 1931 à leur divorce en 1932), William M. Magraw, président de Manhattan Underground Installations Company (de 1932 à 1941) et le Prince Vladimir Eristavi-Tchitcherine, le 15 juin 1941, dans une église orthodoxe russe à New York)[1],[2],[6].

Après la mort de Cotton, sa fille Lucetta Cotton Thomas (qui changea son nom en Mary Frances Thomas) décida de faire incinérer sa mère à Miami, et ses cendres furent transférées à New York où les funérailles eurent lieu.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Lucy Cotton Dead; Was Broadway Star, The New York Times, 13 décembre 1948
  2. a b et c Petit, Don (13 décembre 1948) Princess Took Fatal Tablets While Ill, The Miami News, pp. 1A, 16A, consulté le 27 octobre 2010
  3. (13 décembre 1948) Highlight Episodes In Showgirl-to-Princess Career..., The Miami News, p. 1B, consulté le 27 octobre 2010
  4. (7 July 1926) E. R. Thomas, Noted Sportsman, Dies, The New York Times, consulté le 27 octobre 2010
  5. Murrell, Muriel V. Miami, a backward glance, Ch.16 (2003) (ISBN 978-1561642861) (chapitre consacré à l'actrice)
  6. [1]