Lucius Julius Caesar (consul en -90)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iulius Caesar.
image illustrant  une personnalité de la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité de la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Lucius Julius Caesar (135 à 87 av. J.-C.), devint consul en 90 av. J.-C.. Il est l’auteur de la lex Iulia de Civitate Latinis Danda qui octroya le droit de cité romain aux citoyens des villes italiennes qui n’avaient pas pris les armes contre Rome durant la guerre sociale.

Appelé à tort Sextus Julius Caesar par Appien, il devient consul quand débute la guerre sociale et il prend la direction des opérations militaires avec son collègue Publius Rutilius Lupus. Il connait des fortunes militaires diverses, subissant une importante défaite à la suite d'une embuscade des troupes samnites de Marius Égnatius ; d'après Appien[1] il meurt de maladie durant le siège d'Asculum, après avoir nommé Caius Baebius pour le remplacer.

En fait, il apparait plutôt que Lucius et son frère Caius Julius Caesar Strabo Vopiscus ont été tués en 87 av. J.-C., au début de la guerre civile par des partisans marianistes. Ils sont morts dans la rue, selon Tite-Live leur tête a été suspendue et exposée sur la tribune des Rostres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. in Guerres Civiles, I, 48