Lucius Cornelius Cinna (consul en -32)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cornelius Cinna.

Lucius Cornelius Cinna est un sénateur romain de la fin de la République romaine qui devient consul suffect en 32 av. J.-C.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est probablement le neveu de Lucius Cornelius Cinna, préteur en 44 av. J.-C.[1] et qui est un des premiers à rejoindre et soutenir publiquement les conjurés responsables de l'assassinat de Jules César. Il serait donc le petit-fils de Lucius Cornelius Cinna, consul de 87 à 84 av. J.-C. sans interruption entre les deux guerres civiles, partisan et proche collaborateur de Caius Marius.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il sert comme questeur de Publius Cornelius Dolabella en Thessalie, en l'an 44 av. J.-C. après les ides de mars. Alors qu'il rejoint son commandant-consul en Asie, il perd le contrôle d'un contingent de 500 cavaliers qui rejoignent Marcus Junius Brutus[a 1],[a 2].

Il est nommé consul suffect en 32 av. J.-C. avec Marcus Valerius Messalla après le départ des deux consuls éponymes Caius Sosius et Domitius Ahenobarbus, partisans d'Antoine, qui le rejoignent à Éphèse au début de la dernière Guerre civile de la République romaine[2].

Références[modifier | modifier le code]

  • Sources modernes
  1. Ronald Syme, The Roman Revolution, 1939, p. 279.
  2. T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic, Vol II, 1952, p. 417.
  • Sources antiques
  1. Plutarque, Brutus, 25.
  2. Cicéron, Philippiques, X, 6.