Lucile Cornet-Vernet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lucile Cornet-Vernet est une orthodontiste et humanitaire française.

Parcours[modifier | modifier le code]

Lucile Cornet-Vernet est diplômée, en 1997, en chirurgie dentaire, et spécialisée en orthodontie [1]. Elle étudie les différentes sortes d'armoises, après qu'un de ses amis, en Afrique, ait été guéri du neuropaludisme après avoir bu une tisane de ces plantes [2],[1], L'Artémisia annua dont les vertus curatives sont connues depuis plus de 2000 ans en Chine aux études cliniques [3];[4] Elle fonde ensuite l'ONG La Maison de l'Artémisia, qui compte aujourd'hui 80 antennes dans 23 pays.

Que ce soit dans le traitement du paludisme ou plus récemment de la Covid-19, l'utilisation de l'Artemisia sous sa forme naturelle a de nombreux défenseurs. Son premier objectif, promouvoir les formes naturelles de l' Artemisia annua et l'africaine Artemisia afra, pour soigner les populations précaires contre le paludisme, en développant sa culture au niveau local.

En 2020, L'Institut malgache de recherches appliquées (devenu la Fondation Albert et Suzanne Rakoto Ratsimamanga) met au point avec le concours de Lucile Cornet-Vernet, le Covid-Organics, à base de plantes dont l'Artémisia annua [5], qui permet de lutter contre la Covid-19 [6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]