Lucien Pothier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pothier.
Lucien Pothier
1903 Lucien Pothier.jpg
Informations
Surnom
Le Boucher de Sens
Naissance
Décès
(à 74 ans)
TroyesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1903-1904 La Française
1905 Peugeot-Wolber
1906 Peugeot
1907 Labor
1908 Pro individuel
1909-1911 Le Globe
1912-1921 Pro individuel

Lucien Pothier est un coureur cycliste français né le à Cuy dans l'Yonne et décédé le à Troyes.

1900 Lucien Pothier, amateur
2015 place Lucien Pothier à Cuy dans le département de Yonne en France
2015 tombe de Lucien Pothier à Cuy dans l'Yonne. France

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se met sérieusement à pédaler lors de son apprentissage de boucher à Sens. Il livre, à vélo, les commandes de son patron. Vers l'âge de 19 ans, il est recruté par une grosse équipe cycliste qui s'appelait « La Française ». On le surnommait « Le boucher de Sens ». Lucien avait accédé à la gloire nationale pendant ce premier Tour de France 1903.

Il termine second du Tour de France 1903 à 2 heures et 49 minutes de Maurice Garin[1], son coéquipier de l'équipe « La Française ». Il faut remarquer que Lucien Pothier perd près de trois heures dans la première étape Paris-Lyon longue de 467 kilomètres.

L'année suivante, Il termine de nouveau second du Tour de France 1904, encore derrière Maurice Garin, mais il sera disqualifié.

Suspendu pendant trois ans après les incidents qui marquèrent le Tour de France 1904 où il est pris en flagrant délit de tricherie, Lucien Pothier est radié à vie, il n’a que 21 ans. Sa peine est finalement allégée à trois ans de suspension et il peut reprendre sa bicyclette en 1907.

En 1921, comme deuxième classe[2], il termine son dernier Tour de France, il a trente huit ans. Lucien Pothier aura participé à sept Tours de France. Il aurait certainement réalisé une autre carrière sportive sans la Première Guerre mondiale.

Lucien Pothier reste le seul coureur cycliste icaunais[3] à réussir un podium sur le Tour de France entre 1903 et 2015. Raymond Riotte, Serge Guillaume, Franck Pineau, Ludovic Auger, Guillaume Auger, Cédric Pineau ne feront pas aussi bien que Lucien Pothier.

En fin de carrière, installé à Troyes, Lucien Pothier tient, durant quelque temps, un café baptisé « Au Tour de France[4]» .

Il décède en 1957, et est enterré au cimetière de sa ville natale à Cuy. La place principale du village porte son nom[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1903 : 2e du classement général. Il perd près de 3 heures dans la première étape.
  • 1904 : déclassé du classement de chaque étape et du classement général (avant déclassement : 1 victoire d’étape et 2e du classement général)
  • 1907 : abandon (4e étape)
  • 1909 : abandon (2e étape)
  • 1910 : 28e du classement général
  • 1911 : 20e du classement général
  • 1921 : 32e du classement général[6]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Petites histoires secrètes du Tour
  2. C'est le terme de l'époque
  3. Les habitants du département de l'Yonne sont appelés Icaunais et Icaunaises.
  4. Au Tour de France
  5. Place Lucien Pothier à Cuy
  6. L'Ouest-Eclair:Lucien Pothier est deuxième classe

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :