Lucien Jaquelux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lucien Alexandre Marie Toniet dit Lucien Jaquelux, né à Orléans (Loiret) le et mort à Langres (Haute-Marne) le [1], est un peintre, illustrateur, décorateur et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucien Jaquelux a illustré un certain nombre d'ouvrages, notamment leur couverture. Il réalise également des estampes et dessins de femmes dont certaines érotiques pour le magazine de charme Le Sourire entre 1924 et 1933.

Parallèlement il mit ses talents artistiques au service du cinéma. Il exerce la profession de décorateur de plateau, puis devient assistant réalisateur avant de devenir lui-même réalisateur.

Illustrateur[modifier | modifier le code]

  • De 1924 à 1933 dans la revue de charme Le Sourire de France devenue Le Sourire publié par les éditions de L'Estampe.
  • Félicien Champsaur, Ouha, roi des Singes, illustrations de Jaquelux et Edouard Chimot, éditions Fasquelle, Paris, 1922
  • Félicien Champsaur, Claude Barsac, illustrations de Jaquelux, Jean-Gabriel Domergue, Edouard Chimot, Raphael Kirchner et Fabius Lorenzi, éditions La Renaiisance du Livre, Paris, 1923
  • Félicien Champsaur, trilogie en 3 volumes Marquisette, Claude Barsac, Renée April, illustrations de Jaquelux, Antoine Bourdelle, Jean-Gabriel Domergue, Edouard Chimot et Fabius Lorenzi, La Renaissance du Livre , Paris, 1924
  • Félicien Champsaur, Le Bandeau d'Eros, illustration Jaquelux, éditions Ferenczi & fils, Paris, 1925.
  • Félicien Champsaur, L'Amant des danseuses, illustration Jaquelux, éditions Ferenczi & fils, Paris, 1926.
  • Félicien Champsaur, Le Combat des sexes, illustrations de Jaquelux, Albert Besnard, Edouard Chimot et Fabius Lorenzi, éditions Ferenczi & fils, Paris, 1927
  • Félicien Champsaur, La Pharaonne, illustration de Jaquelux et Fabius Lorenzi, éditions Ferenczi & fils, Paris, 1929.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Décorateur de plateau 
Chef-décorateur 
Assistant-réalisateur 
Réalisateur 
Scénariste 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance n° 786 (vue 266/512). Archives départementales en ligne du Loiret, état-civil d'Orléans, registre des naissances de 1894, avec mentions marginales du mariage et du décès.
  2. Les films de la semaine : Yasmina. Le Petit Journal, 18 février 1927, p. 4, disponible sur Gallica.
  3. Films de demain. Celle qui domine. Cinéa, 1er avril 1927, p. 28, disponible sur Gallica.
  4. Décors et extérieurs. Cinéa, 15 décembre 1926, p. 17, disponible sur Gallica.
  5. Informations. Minuit, place Pigalle. Le Figaro, 2 mars 1928, p. 7, disponible sur Gallica.
  6. Cinéma. Film parlé. Présentations. Les Films Osso. La Semaine à Paris, 2 janvier 1931, p. 53, disponible sur Gallica.
  7. La vie du cinéma. Ce qu'on a fait, ce qu'on va faire. L'Intransigeant, 3 mars 1928, p. 6, disponible sur Gallica.
  8. Paris-Soir au cinéma. Echos et nouvelles. Paramount. Paris-Soir, 11 avril 1931, p. 6, disponible sur Gallica.
  9. La vie du cinéma. Pendant que l'on tourne Diablette. L'Intransigeant, 11 avril 1931, p. 6, disponible sur Gallica.
  10. Le miroir des films. La critique. Action violente d'une brûlante Espagne. Le Petit Parisien, 25 novembre 1932, p. 7, disponible sur Gallica.
  11. Sur les écrans. Le Populaire, 23 juin 1933, p. 4, disponible sur Gallica.
  12. Le courrier du cinéma. Le Malade imaginaire à l'écran. Le Petit Journal, 3 octobre 1934, p. 9, disponible sur Gallica.
  13. Le cinéma. Bruits de studios. Paris-Soir, 7 avril 1933, p. 6, disponible sur Gallica.
  14. La poésie à l'écran. Sept, 29 mars 1935, p. 11, disponible sur Gallica.
  15. Mon ami Pierrot. Ciné-Comoedia, 4 août 1934, p. 1, disponible sur Gallica.
  16. Les spectacles. Cinémas. Journal des débats, 16 janvier 1937, p. 4, disponible sur Gallica.

Liens externes[modifier | modifier le code]