Lucien Guinotte (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Lucien Guinotte.
Lucien Guinotte
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Lucien Guinotte, né le à Mariemont (Morlanwelz) et mort à Ostende en 1989, était un peintre, aquarelliste et dessinateur belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucien Guinotte est le fils de Lucien Amédée Guinotte (1897-1967) et d’Andrée van Dievoet, et le petit-fils de Léon Guinotte et de Louise van der Stichelen-Rogier ainsi que de Jules Édouard van Dievoet, avocat, et de la baronne Marguerite Leclercq, fille du baron Georges Leclercq.

Lucien Guinotte appartenait à une importante famille d'industriels établis dans la région de Mariemont, actifs dans le secteur des charbonnages. Les peintres Théo van Rysselberghe et Jean Vanden Eeckhoudt avaient peint des fresques mythologiques dans leur château de Pachy.

Il avait épousé le Célène Large, née à Belfort (France) le .

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il fut volontaire de guerre.

Il étudia à partir de 1944 à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles et se forme un style non-conformiste.

En 1947 il devint membre du groupe « Tendances contemporaines » avec Pol Bury, Hélène Jacquet, Max Michotte et Marcel Dusaussois.

Dans les années 1969-70 il s'établit à Ostende, d'abord Kapellestraat, et ensuite Wittenonnenstraat, et enfin Aartshertoginnestraat. Il était une figure reconnue et sympathique des cercles artistiques ostendais.

La fatigue et des problèmes physiques et psychiques ont fort marqué son œuvre.

Son style[modifier | modifier le code]

Il commença par être impressionniste. Lors de sa période ostendaise, fut figurative et abstraite, pleine de force, et exprimait surtout le corps humain, le nu, la plage et les vues marines.

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1943, La Louvière Les Amis de l’Art
  • 1943, Bruxelles, Galerie Bruyninckx
  • 1949, Lyon, Galerie Roger
  • 1961, Bruxelles, L’Octroi
  • 1964, Bruxelles, Galerie Vendôme
  • 1965, Bruxelles, Galerie Reding
  • 1966, Bruxelles, Galerie Contour
  • 1968, Bruxelles, Galerie Contour
  • 1970, Amsterdam, Galerie De Sfinx
  • 1972, Bruxelles, Galerie Barnabooth (Jacques Carton)
  • 1974, Ostende, Galerie Hautman
  • 1974, Ostende, The Clipper
  • 1975, Ostende, Galerie Ter Streep
  • 1981, Knokke, Casino (Galerie Jan de Maere)
  • 1982, Charleroi, Palais des Beaux-Arts
  • 1988, Ostende, Hoger Rijksinstituut voor Paramedische Beroepen
  • 1990, Ostende, Galerie Dialoog’92 (posthume)

Musées[modifier | modifier le code]

  • Musée des beaux-arts, Ostende

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arto, Dictionnaire biographique illustré des artistes en Belgique depuis 1830, Bruxelles, 1987.
  • Bénézit.
  • (nl) N. Hostyn, Beeldend Oostende, Brugge, 1994.
  • (nl) N. Hostyn, Lucien Guinotte, dans le périodique "De Plate", 1997, p. 86 e.v.
  • (nl) Lexicon van Westvlaamse beeldende kunstenaars, 4, Bruges, 1995.
  • (fr) Le dictionnaire des peintres belges du XIVe siècle à nos jours, Bruxelles, 1994.
  • (nl) P. Piron, De Belgische beeldende kunstenaars uit de 19de en 20ste eeuw, Bruxelles, 1999.
  • (nl) W. & G. Pas, Biografisch Lexicon Plastische Kunst in België. Schilders- beeldhouwers – grafici 1830-2000, Anvers, 2000.
  • (fr) Serge Goyens de Heusch, XX° siècle: l'art en Wallonie..., 2001, p. 361-362
  • (fr) W. & G. Pas, Dictionnaire biographique arts plastiques en Belgique. Peintres-sculpteurs-graveurs 1800-2002, Anvers, 2002.
  • (fr) P. Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, Lasne, 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]