Lucien Cooremans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lucien Georges François Philippe Cooremans, né à Saint-Gilles le et décédé à Bruxelles le , fut bourgmestre de Bruxelles, docteur en droit (1923), licencié en sciences économiques et financières (1925), professeur extraordinaire à l'Université libre de Bruxelles et membre du conseil d'administration de cette université.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Après des études brillantes, il prit part dès 1933 à l'activité politique de sa ville natale et devint rapidement le conseiller communal.

La guerre le vit mettre en sourdine cette activité publique pour le voir entrer parmi les combattants de l'ombre. Ses qualités et son dévouement pour la patrie le désignèrent rapidement à de hautes responsabilités dans la Résistance et il devint le chef national du Service de Renseignement de l'Armée secrète.

Après la tourmente il devint de 1944 à 1946, puis de 1949 à 1959, député de Bruxelles à la Chambre.

Il devint bourgmestre de Bruxelles de 1956 à 1975.

Décorations[modifier | modifier le code]