Lucien Besset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Besset (homonymie).
Lucien Besset
Lucien Besset en 1929
Lucien Besset en 1929
Fonctions
Parlementaire français
Député 1928-1936
1928 –
Gouvernement IIIe République
Groupe politique IDG
Biographie
Date de naissance 4 janvier 1894
Date de décès 22 avril 1975
Résidence Seine

Lucien Besset, né le à Paris où il est mort le , est un joueur de rugby à XV et homme politique français, député de la Seine de 1928 à 1936.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucien Besset fait ses premières apparitions au sein de l'équipe première du SCUF en 1912. Avec ses 1m68 pour 66 kilos il évolue plutôt à l'ouverture, même si on le retrouve parfois au centre. Il participe à l'éclatante saison du SCUF et emmène le club à sa deuxième finale du championnat de France le 20 avril 1913 à Colombes face à Bayonne. Les Basques l'emportent 31-08.

La saison suivante est moins glorieuse pour le SCUF, mais Lucien Besset connait la consécration avec ses sélections en Équipe de France au centre. La première a lieu le 2 mars 1914 à Swansea où le Pays de Galles bat la France 31-00. Malgré la défaite du quinze de France, le Sporting Life affirme : « Si l'équipe de France avait plus de trois-quarts de la trempe de Besset, elle deviendrait l'une des meilleures. »

Sa seconde et dernière sélection se passe le 13 avril 1914 à Colombes face à l'Angleterre. Les Anglais l'emportent 39-13. Les Français marquent trois essais et Besset en transforme deux. Le journal L'Auto relate : « Besset a fait une véritable exhibition, il défend solidement, il attaque vite, démarre sec, perce, feinte et passe à propos, impeccablement. » Il est sur le chemin d'une carrière sportive prometteuse. Cependant, pour raison de guerre, la rencontre internationale suivante ne se déroulera que le 1er janvier 1920. Des 30 participants de ce France - Angleterre, 11 vont disparaître dans ce suicide de l'Europe.

À l'issue de la Première Guerre mondiale où il fut combattant, Lucien Besset revient au club et joue jusqu'en 1922. Il se lance ensuite dans une carrière politique avec le Parti radical indépendant (PRI). Il est député du 11e arrondissement de Paris de 1928 à 1936. Il est également président de la Commission des Armées et secrétaire de la Chambre des députés. Membre de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, il est fait commandeur de la Légion d'honneur. Il reconstitue alors le PRI qui rejoint le Rassemblement des gauches républicaines.

Sa carrière ne l'empêche pas de rester fidèle au SCUF, dont il prend la présidence de l'omnisport de 1961 à 1967. Il reçoit la médaille d'or du SCUF en 1964.

Liens externes[modifier | modifier le code]