Lucien-Léopold Lobin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lucien-Léopold Lobin
Biographie
Naissance
Décès
(à 55 ans)
Tours
Nationalité
Activités
signature de Lucien-Léopold Lobin
signature

Lucien-Léopold Lobin, né le à Tours, et mort dans la même ville le , est un peintre et vitrailliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du vitrailliste Julien-Léopold Lobin, il prend sa succession en 1864 à la tête de l'atelier Lobin établi à Tours, rue des Ursulines. Si son atelier équipe en majorité des monuments religieux, il fournit également des vitraux pour des édifices civils, comme le phare de Cordouan[1].

L'atelier a été repris après sa mort par son beau-frère, Jean-Prosper Florence[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les vitraux de Lobin », sur le site de Cordouan (consulté le ).
  2. [PDF] Souesmes et son clocher, p. 37, site de Souesmes, consulté le 27 juillet 2021.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L. Lhuillier, « La famille Lobin et la peinture sur verre en Touraine », in Bulletin de la Société archéologique de Touraine, tome 9, 1892, p. 97-110 ((en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :