Lucie Höflich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une actrice image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant une actrice allemande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Lucie Höflich
Description de cette image, également commentée ci-après

Lucie Höflich dans La Petite Catherine de Heilbronn d'Heinrich von Kleist en 1905.

Nom de naissance Helene Lucie von Holwede
Naissance
Hanovre, Empire allemand
Décès ,
Berlin-Ouest, Allemagne de l'Ouest
Profession Actrice, enseignante, directrice de théâtre
Films notables Tartuffe, La Rue

Lucie Höflich (née Helene Lucie von Holwede en 1883 et morte en 1956) est une actrice allemande de cinéma et de théâtre, et une enseignante d'art dramatique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Lucie Höflich en 1907 dans La Nuit des rois de William Shakespeare.

Lucie Höflich a 16 ans lorsqu'elle commence à jouer au théâtre de Bromberg, ville qui faisait alors partie de l'Empire allemand (aujourd'hui Bydgoszcz en Pologne).

En 1903[1], Max Reinhardt la recrute pour jouer au Deutsches Theater de Berlin où elle reste jusqu'en 1932, après quoi, avec Ilka Grüning, elle dirige la Staatliche Schauspielschule (école nationale d'art dramatique.

À partir de 1936, elle a son propre théâtre à la Volksbühne et est nommée Staatschauspielerin (actrice d'état) en 1937 avant de cesser temporairement sa carrière théâtrale[1]. Elle la reprend en 1946 pour diriger le Mecklenburgisches Staatstheater Schwerin (de), dont l'école d'art dramatique donne de nombreux talents[1].

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1913, elle fait sa première apparition au cinéma dans un film réalisé par Stellan Rye, Gendarm Möbius[2] avant d'y revenir dans les années 1920[3].

Parmi les films auxquels elle a participé, on peut citer Katharina die Große (superproduction de 1920), La Rue (premier film caractéristique d'un sous-genre du cinéma muet allemand, le Straßenfilm), Tartuffe (première adaptation de la pièce de Molière à l'écran), Peer Gynt (adaptation de la pièce et superproduction de la Bavaria Film), Le Président Krüger et Le Renard de Glenarvon (films de propagande nazie anti-britanniques).

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Élèves[1][modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Lucie Höflich sur l’Internet Movie Database

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]