Lucero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lucero
Description de cette image, également commentée ci-après

Lucero en concert.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Country alternative, punk rock, rock alternatif, country punk, blues rock
Années actives Depuis 1998
Labels Universal Music Group (2008-2010), Liberty and Lament, Madjack Records, Soul is Cheap, Love Lost, Thick Syrup Records, Landmark Records, ATO Records, Loose Music, MapleMusic Recordings (Canada)
Site officiel www.luceromusic.com
Composition du groupe
Membres Ben Nichols
Brian Venable
John C. Stubblefield
Roy Berry
Rick Steff
Anciens membres Shane Callaway
Jeremy Freeze
Reiko
Steve Selvidge
Todd Gill
Todd Beene

Lucero est un groupe de rock sudiste et punk rock américain, originaire de Memphis, dans le Tennessee. Ils comptent un total de 11 albums et un DVD, publiés principalement sur leur propre label[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucero fait ses débuts à Memphis, dans le Tennessee[2], ayant joué pour la première fois en 1998. Entre 2001 et 2009, le groupe joue près de 300 spectacles par an à travers les États-Unis et le Canada[3].

Les membres de Lucero sont Ben Nichols (guitare et chant), Roy Berry (batterie), John C. Stubblefield (basse), Brian Venable (guitare), et Rick Steff (piano, orgue, accordéon). Todd Gill remplace Brian Venable de 2003 à 2004. Le groupe expérimente également le guitariste Steve Selvidge dans les premiers mois de 2003. À la fin de 2008, le groupe annonce qu'il avait signé un contrat pour quatre albums avec Universal Music Group[4]. The Last Pale Light in the West, le premier album solo du chanteur Ben Nichols, est publié en janvier 2009 sur le propre label du groupe Liberty and Lament. L'album 1372 Overton Park est sorti le 6 octobre 2009.

L'album Women and Work est publié le chez ATO Records. L'album intègre d'autres sections de cornes et pedal steel[5],[6]. Le 17 novembre 2013, la chanson-titre est incluse dans l'épisode Live Bait de la série télévisée The Walking Dead. L'album de sept chansons est inspiré par le roman de Cormac McCarthy, Méridien de sang, et est enregistré avec Rick Steff au piano et à l'accordéon et Todd Beane au pedal steel[7].

Apparitions[modifier | modifier le code]

La bande originale du film Shotgun Stories est composée par Lucero. En effet, Ben Nichols est le frère du réalisateur du film, Jeff Nichols. Ça sera encore le cas dans ses autres films Take Shelter, Mud : Sur les rives du Mississippi, Midnight Special et Loving.

La musique de fin de l'épisode 6x12 de Cold Case (Mauvaise fortune) est On the Way Back Home, de Lucero. La musique de l'épisode 4x06 Live Bait de la série The Walking Dead est The Last Pale Light In The West, de Ben Nichols. Deux musiques de Lucero se retrouvent dans la bande originale du film Hellion, "When I Was Young" et "The Other Side of Lonesome".

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2000 : The Attic Tapes (auto-production)
  • 2001 : Lucero (Madjack Records)
  • 2002 : Tennessee (Madjack Records)
  • 2003 : That Much Further West (Tiger Style Records)
  • 2005 : Nobody's Darlings (Liberty and Lament)
  • 2005 : Dreaming In America (Liberty and Lament)
  • 2006 : The Attic Tapes (réédition) (Liberty and Lament)
  • 2006 : Rebels, Rogues and Sworn Brothers (Liberty and Lament)
  • 2009 : 1372 Overton Park (Universal Records / Republic Records)
  • 2012 : Women and Work (ATO Records)
  • 2013 : Texas and Tennessee
  • 2015 : All a Man Should Do (ATO Records / MapleMusic)

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Dreaming in America (Liberty and Lament)
  • 2014 : Lucero : Live from Atlanta (Liberty and Lament)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2000 : My Best Girl (Landmark Records)
  • 200 : Split w/ Loggia (Soul is Cheap)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lucero | Music Biography, Credits and Discography », AllMusic (consulté le 8 août 2013)
  2. (en) Kyle Ryan, « Lucero: Women & Work | Music | MusicalWork Review », The A.V. Club, (consulté le 8 août 2013).
  3. (en) « Album Review: Lucero – Women & Work « Consequence of Sound », Consequenceofsound.net, (consulté le 8 août 2013)
  4. (en) Becca Horton, « Lucero Goes Major, | Has Picnic | Music | Memphis News and Events », Memphis Flyer (consulté le 8 août 2013)
  5. (en) « Lucero's 'Women & Work' Recalls Scaggs and Seger | The Short List - WSJ.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Online.wsj.com, (consulté le 8 août 2013)
  6. (en) « About | Lucero », Luceromusic.com (consulté le 8 août 2013)
  7. (en) « The Last Pale Light In The West: Music », Amazon.com (consulté le 8 août 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]