Lucas De Rossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lucas De Rossi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2015Aix VTT Thrifty
2016-2017VC La Pomme Marseille
Équipes professionnelles

Lucas De Rossi est un coureur cycliste français né le à Marseille, membre de l'équipe Delko.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Né à Marseille, d'une famille avec des origines italiennes, Lucas De Rossi passe son enfance à Carry-le-Rouet. Un de ses cousins éloignés, Daniele De Rossi, est footballeur professionnel à l'AS Rome[1],[2]. Durant son enfance, il pratique tout d'abord l'athlétisme, puis le football pendant un an au FC Côte Bleue, avant de choisir le cyclisme en catégorie benjamins (11-12 ans). Il commence par le VTT, discipline dans laquelle il termine notamment troisième de la Coupe de France et médaillé de bronze au championnat de France chez les cadets (15-16 ans)[3].

En 2016, il décide de privilégier la route en rejoignant le Vélo Club La Pomme Marseille, équipe de division nationale 3. Au mois de mai, il participe à la Ronde de l'Isard, où il se classe sixième d'une étape[4]. À partir du mois d'août, il est recruté par la formation continentale professionnelle Delko-Marseille Provence-KTM en qualité de stagiaire[5]. Il fait ses débuts sous ses nouvelles couleurs à l'occasion du Tour d'Almaty, qu'il abandonne. Lucas De Rossi prend ensuite la direction de la Chine où il participe au Tour of Hainan. Il se met en évidence en prenant part aux échappées des 1re et 3e étapes puis en s'emparant du maillot de meilleur grimpeur à l'issue de la 4e étape de l'épreuve[6]. Malheureusement, une chute le lendemain le contraint à l'abandon[7]. Quelques jours à peine après cette chute, De Rossi participe au Tour of Yancheng Coastal Wetlands et se classe 59e, après avoir pris part à l'échappée du jour[8]. Il prend ensuite part au Tour du lac Taihu, remporté par son coéquipier Leonardo Duque, et dont il termine 10e et meilleur jeune[9].

En 2017, il s'impose en première catégorie sur le Grand Prix de la Région Provence-Alpes-Côtes d’Azur, organisé par son club[10]. De plus, il termine deuxième et meilleur grimpeur du Tour de Castellón, cinquième du Tour de la Bidassoa, huitième du championnat de France espoirs[11] ou neuvième du Tour du Portugal de l'Avenir. Sélectionné en équipe de France espoirs[12], il se classe également quinzième du Grand Prix Priessnitz spa, manche de la Coupe des Nations Espoirs.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il passe professionnel en 2018 chez Delko-Marseille Provence-KTM en 2018.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2017 2018
UCI Asia Tour 286e[13]
UCI Europe Tour 1 879e[14] 1 546e[15]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Mabyle, « [#GPLM2018] Lucas De Rossi, cœur blanc et bleu », sur lamarseillaise.fr,
  2. Benoît Gilles, « Cyclisme - Tour de La Provence : De Rossi, pur produit carryen », sur laprovence.com,
  3. Nicolas Mabyle, « La Grande Interview : Lucas De Rossi », sur directvelo.com,
  4. Pierre Carrey, « Du VTT à la route, De Rossi se révèle », sur directvelo.com,
  5. « Les 3 stagiaires 2016 », sur teamlapomme.com (consulté le )
  6. « Cyclisme : De Rossi (Delko MP) meilleur grimpeur », sur laprovence.com (consulté le )
  7. « Lucas De Rossi quitte le Hainan sur chute », sur directvelo.com (consulté le )
  8. « Lucas De Rossi repart déjà à l'attaque », sur directvelo.com (consulté le )
  9. « #Cyclisme : De Rossi, l’empreinte chinoise », sur lamarseillaise.fr (consulté le )
  10. Jean-Michel Ruscitto, « Lucas De Rossi, une première sur ses terres », sur directvelo.com,
  11. Nicolas Mabyle, « Lucas De Rossi : « J'y ai toujours cru » », sur directvelo.com,
  12. Jean-Michel Ruscitto, « Lucas De Rossi : « Plus qu’à finaliser » », sur directvelo.com,
  13. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]