Luca Ghini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Luca Ghini
Ghini.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
GhiniVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

Luca Ghini, né en 1490 à Imola et mort le , est un médecin et un botaniste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la médecine à l'université de Bologne où il commence à enseigner en 1527. Il obtient une chaire en 1539[1]. Il fait paraître son premier herbier en 1544 et fonde, la même année, le jardin botanique de Pise grâce à l'appui de Cosme Ier de Médicis. Il est titulaire de la chaire de botanique de Bologne, la seconde à être créée après celle de Venise.

Ghini ne laisse aucun écrit derrière lui mais son influence est considérable sur les botanistes de son époque. Il est l'un des rares à se préoccuper des bases théoriques de la botanique. On lui attribue l'invention de l'herbier (baptisé alors hortus siccus ou jardin séché), vers 1520 ou 1530, mais il semblerait que l'on en connaissait cette conservation des plantes bien plus tôt[2]. Son herbier, qu'il cite dans sa correspondance, rassemblait 300 plantes différentes mais n'a pas été conservé. Ghini est certainement l'initiateur de l'utilisation de l'herbier à des fins pédagogiques : les trois plus anciens herbiers que l'on connaît sont ceux de ses élèves[3].

On compte parmi ses élèves des naturalistes renommés, provenant de toute l'Europe : William Turner (v. 1510-1568), Pierandrea Mattioli (1501-1577), Ulisse Aldrovandi (1522-1605)...

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Allen (2001) : 336.
  2. Allen (2001) : 337.
  3. op cit.

Source[modifier | modifier le code]

  • David Elliston Allen (2001). Walking the swards: medical education and the rise and spread of the botanical field class, in Naturalists and society : the culture of natural history in Britain, 1700-1900, David Elliston Allen (dir.), Ashgate (Aldershot) : 335-367.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ghini est l’abréviation botanique standard de Luca Ghini.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI