Luca Forte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Luca Forte
Naissance
Décès
Activité
Nature morte aux grappes de raisin et autres fruits Getty Museum

Luca Forte (Naples, v. 1605 - v. 1660[1]) est un peintre italien de la période baroque de l'école napolitaine, spécialisé dans les natures mortes, principalement actif dans sa ville natale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luca Forte a été témoin au mariage en 1639 de son ami Aniello Falcone avec lequel il collabora.

Il mourut probablement des suites de la grande peste de 1656 qui décima plus de la moitié de la population napolitaine[1].

Parmi d'autres artistes contemporains de Luca actifs à Naples citons Paolo Porpora, Giovanni Battista Ruoppolo et Pietro Paolo Bonzi.

Son Œuvre[modifier | modifier le code]

S'inspirant de Caravage, il peint surtout des natures mortes de fruits, de fleurs , et parfois de guirlandes, mais il a aussi réalisé des compositions plus vastes, élaborées dans l'espace sur un fond sombre neutre ou de paysage, motif qu'il introduit à Naples. Son coloris est vif, intense et fortement contrasté, son clair-obscur puissant et sa représentation des reflets caractéristique[1] comme en témoignent :

Ses lettres au collectionneur de Messine Antonio Ruffo entre 1640 & 1650 et la présence de ses œuvres dans les grandes collections napolitaines de l'époque (Carafa, Spinelli, Roomer) prouvent sa grande notoriété de son vivant[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • L'Âge d'or de la peinture à Naples, ouvrage collectif, LIENART, 2015, p. 151 (ISBN 978-2-35906-140-6)
  • Dictionnaire Larousse de la Peinture

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Michal Litwinowicz in L'Âge d'or de la peinture à Naples, p. 151
  2. a et b (en) Nicola Spinosa, The National Museum of Capodimonte, Electa Napoli, , 303 p. (ISBN 88-435-5600-2), p. 137
  3. Spike in New York-Tulsa-Dayton, 1983, p.57, n°16
  4. Tecce in Paris, 2007, p.72
  5. Dictionnaire Larousse de la Peinture

Liens externes[modifier | modifier le code]