Luc Vigneron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vigneron (homonymie).

Luc Vigneron, né le 11 octobre 1954 à Kaolack au Sénégal, est un homme d'affaires français. Il est ancien élève de l'École polytechnique et ingénieur de l'École nationale des Ponts et Chaussées.

Biographie[1][modifier | modifier le code]

Luc Vigneron entame sa carrière en 1978, au ministère de l'Équipement, au service maritime des ports de Boulogne-sur-Mer et de Calais. Il est chargé de mission en 1982 à la direction du Budget au ministère de l'Economie, des Finances et du Budget.

Alcatel[modifier | modifier le code]

En 1984, il rejoint la Compagnie générale d'électricité, futur Alcatel, comme chargé de mission à la direction financière. En 1986, il devient directeur des opérations d'Alcatel Telspace, directeur des lignes de production distribution d'Alcatel CIT en 1988 puis directeur stratégie et activités nouvelles d'Alcatel RSD en 1990. À la fin de l'année 1991, il est nommé directeur général d'Alcatel Radiotéléphone et accède en 1994 au poste de vice-président-directeur général d'Alcatel Mobile Communication Group. Il est directeur de la stratégie d'Alcatel-Alsthom en 1995.

GIAT Industries/Nexter[modifier | modifier le code]

Luc Vigneron rejoint Giat Industries comme directeur général en 1998 puis en est nommé en 2001 président directeur général. Il restructure profondément l'entreprise et la rebaptise Nexter en 2006.

Thales[modifier | modifier le code]

En 2009, il est désigné président-directeur général de Thales, poste qu'il quitte en 2012.

Emirates Defence Industries Company[modifier | modifier le code]

En 2014, il est désigné[2] président-directeur général de Emirates Defence Industries Company (EDIC)[3], une entreprise née de la fusion de plusieurs sociétés publiques de défense des EAU.

Mandats sociaux[modifier | modifier le code]

Anciens mandats
  • Vice-président du GIFAS jusqu'en 2013[4]
  • Président-directeur général et administrateur de Thales de 2009 à 2012
  • Président du Groupement des Industries Françaises de Défense Terrestre (GICAT) de 2002 à 2006
  • Président du Conseil des Industries de Défense Françaises (CIDEF) de 2004 à 2006
  • Président-directeur général de Nexter Systems
  • Président-directeur général de Giat Industries
  • Président-directeur général de Sogepa
  • Administrateur de Nexter Electronis
  • Administrateur de Nexter Mechanics
  • Membre du conseil de surveillance de Sogeade Gérance
  • Membre du conseil de surveillance de Sogeade SCA

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Livret de l'AG mixte de Thales du jeudi 20 mai 2010 page 32
  2. L'Usine Nouvelle, « Les EAU créent un Emirates de la défense, dirigé par l'ancien patron de Thales Luc Vigneron », sur www.usinenouvelle.com, (consulté le 8 octobre 2015)
  3. « Emirates Defence Industries Company », sur edic.ae (consulté le 8 octobre 2015)
  4. « En direct du gifas », sur www.gifas.asso.fr (consulté le 6 mars 2017)